Vous lisez en ce moment
Les principales Bourses européennes en baisse, dans le sillage des marchés asiatiques et de Wall Street

Les principales Bourses européennes en baisse, dans le sillage des marchés asiatiques et de Wall Street

Ce mardi matin, d’après les premières indications disponibles, l’Eurostoxx 50 devrait refluer de 0,6%, le CAC 40 de 0,7%, le Dax à Francfort de 0,5% et le FTSE à Londres de 0,4%.

 

Après avoir enchainé deux séances de nette hausse vendredi (+2,04%) et lundi (+0,93%) le CAC 40 recule de 0,60% à 6.055 points ce mardi. Les investisseurs jouent la prudence dans l’attente des décisions de deux grandes banques centrales et de nouveaux indicateurs économiques.

 

La décision sur les taux du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale sera dévoilée jeudi et si une hausse du coût du crédit de 25 points de base est largement anticipée, des incertitudes demeurent sur l’instrument anti-fragmentation préparé par l’institution.

 

Le marché prendra connaissance en fin de matinée des chiffres définitifs de l’inflation pour le mois de juin en zone euro, une hausse de 0,8% étant attendue d’un mois sur l’autre, tandis qu’en rythme annuel l’augmentation devrait représenter 8,6%.

 

La Commission européenne s’est montrée la semaine dernière pessimiste pour la croissance et l’inflation, soulignant que l’inflation pourrait être encore plus élevée en cas de nouvelle envolée des prix du gaz si la Russie décide d’interrompre ses livraisons.

 

Aux Etats-Unis

 

Aux Etats-Unis, si plusieurs responsables de la Réserve fédérale américaine ont rassuré sur le rythme de la hausse des taux d’intérêt, les investisseurs continuent de faire preuve de prudence. Wall Street a terminé en baisse lundi, affectée par les craintes sur Apple et le retournement en fin de séance du compartiment bancaire (-0,53%). L’indice Dow Jones a perdu 0,69% à 31.072,61 points, le S&P-500 0,84% à 3.830,85 points et le Nasdaq Composite 0,81% à 11.360,05 points.

 

En Asie

 

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse lundi au retour d’un week-end de trois jours au Japon. L’indice vedette Nikkei a gagné 0,65% à 26.961,68 points au terme de sa quatrième séance de croissance d’affilée, et l’indice élargi Topix a progressé de 0,54% à 1.902,79 points.

 

En Chine, le SSE Composite gagne 0,07% mais le CSI 300 abandonne 0,47% alors que le pays a fait état de 776 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, ravivant les craintes de nouvelles restrictions sanitaires.

 

Voir aussi

L’indice dollar est quasi inchangé (-0,04%), mais il reste en retrait de son pic de 20 ans atteint la semaine dernière. Contre le yen, le dollar est légèrement en dessous du record de 24 ans à 139 yens atteint également la semaine passée. L’euro, quant à lui, progresse de 0,14% à 1,0155 dollar.

 

Les cours pétroliers, qui ont gagné lundi près de 5% alternent entre légère hausse ou baisse, au gré des inquiétudes sur l’approvisionnement et des craintes d’une baisse de la demande.

 

 

Lire aussi > LES BOURSES EUROPÉENNES CLÔTURENT DANS LE ROUGE CE LUNDI

 

Photo à la Une : © QuoteInspector.com

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut