Le PDG de Mayhoola détaille l’accord signé avec Kering

En juillet dernier, Kering et Mayhoola annonçaient un accord stratégique, prévoyant notamment l’entrée du groupe de François-Henri Pinault au capital de Valentino, propriété du fonds d’investissement qatari. Début octobre, le PDG de Mayhoola a donné plus de détails sur les contours de cette alliance lors d’un entretien accordé à WWD. 

 

L’annonce avait fait l’effet d’une bombe. En juillet dernier, le groupe de luxe Kering (à la tête de notamment Gucci et Balenciaga) et la société d’investissements qatari Mayhoola (détenant les Maisons Valentino et Balmain) indiquaient avoir noué un accord

 

Ce dernier allait notamment permettre à Kering d’acquérir 30% de la Maison Valentino, que Mayhoola avait acquis en 2012 pour la somme de 756 millions d’euros. Kering sera même en mesure d’acheter 100% de la Maison jusqu’en 2028. De quoi donner de nouvelles perspectives à Valentino, dont le PDG Jacopo Venturini, a établi avec Mayhoola une stratégie d’élévation pour en faire une des Maisons de luxe les plus admirées dans le monde. 

 

 

L’avenir de Valentino en jeu



Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.
Luxus+ Abonnement Digital

 

Lire Aussi > BOURSES : LE LUXE RENCONTRE DE FORTES TURBULENCES

 

Crédits Photo : © Presse

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus