Le législateur européen désireux de réguler l’usage des données des GAFAM liées à l’IA

Après l’adoption du AI Act par l’Union européenne en décembre dernier, la Commission européenne intensifie encore ses efforts pour réguler l’utilisation des données liées à l’intelligence artificielle. Face aux inquiétudes quant à une possible concentration du marché, elle vise en particulier les géants américains tels que Microsoft, notamment suite à son investissement massif dans OpenAI.

 

La Commission européenne intensifie ses efforts pour contrôler l’expansion de l’intelligence artificielle générative. Elle « vérifie si l’investissement de Microsoft dans OpenAI », le créateur de ChatGPT, « peut faire l’objet d’un examen au titre du règlement de l’UE sur les concentrations », a-t-elle déclaré mardi 9 janvier.

 

En effet, cet investissement de Microsoft de près de 13 milliards de dollars dans la start-up californienne fondée en 2015 soulève des préoccupations, notamment quant à la domination croissante des géants américains dans ce secteur stratégique.

 

La commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, se rendra ainsi les 11 et 12 janvier en Californie pour des entretiens cruciaux avec des leaders de l’industrie, dont Tim Cook d’Apple et Sundar Pichai de Google, ainsi que les représentants d’OpenAI.

 

Bruxelles « examine certains des accords qui ont été conclus entre les grands acteurs du marché numérique et les développeurs d’intelligence artificielle (IA) générative » et en particulier « étudie l’impact de ces partenariats sur la dynamique du marché », selon le communiqué de la Commission.

 

Inquiétude dans le domaine de l’IA

 

L’IA générative, qui permet la création instantanée de textes, photos, sons, ou vidéos en réponse aux requêtes des utilisateurs, connaît une croissance exponentielle. Les investissements en capital-risque dans l’IA au sein de l’UE dépassent les 7,2 milliards d’euros en 2023, avec l’espoir de développer des champions européens tels qu’Aleph Alpha en Allemagne et Mistral AI en France.

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>MODE ET IA GÉNÉRATIVE, LE DÉFI DE FUSIONNER TECHNOLOGIE ET TRADITION DU LUXE

Photo à la Une : © EPA

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus