Vous lisez en ce moment
Kering poursuit son désengagement de Puma

Kering poursuit son désengagement de Puma

Le groupe français de luxe Kering, propriétaire entre autres de Gucci ou Balenciaga, a annoncé ce mercredi 26 mai son désengagement de l’entreprise allemande d’équipements de sport Puma, entamée depuis 2018. Voulant depuis trois ans se concentrer sur le secteur du luxe, cette décision fait naturellement suite à cette directive prise par le groupe.

 

Acquise en 2007, le groupe de François-Henri Pinault détenait en 2018, 86,3% de Puma. Cependant, dans le cadre de cette stratégie entreprise, ce dernier cède 5,9% de Puma.

 

« Kering annonce le lancement d’une cession d’un bloc d’environ 8,9 millions d’actions qu’il détient dans Puma SE, représentant environ 5,9% du capital de Puma, dans le cadre d’un placement auprès d’investisseurs qualifiés« , a déclaré le groupe de luxe dans un communiqué.

 

Selon le cours de l’action Puma à la clôture de la Bourse de Francfort mercredi dernier, cette opération représenterait un montant de plus de 830 millions d’euros.

 

« Le produit net de la transaction sera affecté aux besoins généraux de Kering et renforcera encore davantage sa structure financière » précise ce dernier.

Voir aussi

 

Lire aussi > COTY NOMME ANDREW STANLEIK EN TANT QUE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’ENTREPRISE DE KYLIE JENNER

 

Photo à la Une : © GettyImages

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut