Vous lisez en ce moment
Le CAC 40 en légère hausse tandis que le luxe reste au sommet

Le CAC 40 en légère hausse tandis que le luxe reste au sommet

La Bourse de Paris s’affichait dans le vert ce matin, à deux jours de la réunion de politique monétaire de la Fed et au lendemain du 47ème sommet du G7.

 

Alors que la réunion de la banque centrale des États-​Unis (Fed) se tiendra dans deux jours et que le sommet du G7 en Cornouailles s’est conclu hier, la Bourse de Paris s’inscrit en hausse en ce début de semaine. En même temps, le luxe français (LVMH, Hermès, l’Oréal) s’affirme davantage sur le marché boursier mondial.

 

Le CAC 40 gagne 0,678% à 6.645,09 points à 9h20, après un pic à 6.647,12 ce matin. L’indice poursuit sa progression de la semaine dernière, qui faisait suite à l’optimisme exprimé par la banque centrale européenne (BCE). Vendredi dernier, le CAC 40 battait son record de l’an 2000 et dépassait la barre des 6600 points.

 

À Wall Street, l’indice S&P 500 bat de nouveaux records, à 4.247 points vendredi, soit une hausse de 0,19 % sur la séance. Selon les chiffres du mois de mai publiés jeudi par le gouvernement américain, une hausse des prix à la consommation de 0,6% est à noter aux Etats-Unis, une hausse bien supérieure aux attentes (qui tablaient sur +0,4%).

 

Le luxe, toujours au sommet

 

Le luxe continue d’afficher des résultats positifs. Le leader mondial LVMH et l’historique maison française Hermès atteignent leur plus haut historique (respectivement +0,8% et +0,5%). Le géant du cosmétique L’Oréal bondit de 1% à 387,55 euros.

 

Cependant, certaines marques de luxe sont en léger repli, et notamment dans le secteur des vins et spiritueux, à l’image de Pernod Ricard, qui recule de 0,2%. Rémy Cointreau, quant à lui, perd 0,7%.

 

Conclusion du sommet du G7

 

Ce weekend avait lieu le 47ème sommet du G7, organisé par le premier ministre britannique Boris Johnson, à Carbis Bay, en Cornouailles. Pour l’occasion, les sept chef d’états des sept pays les plus riches au monde se sont rencontrés pour discuter des divers sujets concernant la politique de leurs pays.

Voir aussi

 

Lors du G7 Finances samedi 5 juin, les ministres de l’économie de ces sept pays ont d’ailleurs décidé d’un taux d’imposition minimum mondial de 15% sur les multinationales. Ce weekend, les chefs d’états se sont également accordés à fournir plus de 1 milliard de doses de vaccins contre le Covid-19 aux pays les plus démunis.

 

Lire aussi > BOURSE: LVMH PORTÉ PAR L’APPORT DE TIFFANY

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut