Vous lisez en ce moment
Lanvin Group se pare d’une nouvelle identité de marque

Lanvin Group se pare d’une nouvelle identité de marque

Anciennement Fosun Fashion Group, le groupe de luxe chinois Lanvin Group adopte une nouvelle identité de marque suite à son changement de nom.

 

Le groupe mondial de mode de luxe Lanvin Group a dévoilé aujourd’hui sa nouvelle identité de marque suite à son changement de nom début octobre. La nouvelle identité comprend un logo modernisé et un nouveau site web, qui expriment l’engagement du groupe ainsi que son envie d’être novateur sur le marché mondial du luxe.

 

L’adoption du nom Lanvin montre une envie du groupe d’asseoir sa position de groupe de luxe international et de perpétuer l’histoire de la plus ancienne maison de couture de luxe française encore en activité. Selon la présidente du groupe, Joann Cheng, ces changements correspondent à l’engagement du Lanvin Group envers son héritage et ses ambitions de devenir un leader du luxe. « Par le passé, en tant que Fosun Fashion Group, nous n’étions pas si facilement reconnaissables – mais si vous dites Lanvin Group, c’est immédiatement compris« , explique-t-elle. « J’espère que notre changement de marque montre clairement qui nous sommes et notre vision, qui est d’être le premier groupe de mode de luxe enraciné en Chine et un gestionnaire de marques mondiales. »

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lanvin (@lanvinofficial)

Des opportunités mondiales

 

Cette nouvelle identité de marque offre aux marques du portefeuille du groupe une plateforme commune avec un objectif unique de reconnaissance mondiale. Lanvin Group ambitionne d’établir de nouvelles normes, de stimuler des investissements stratégiques et de fournir un soutien opérationnel aux marques, ainsi qu’un accès aux marchés de la mode de luxe qui connaissent la croissance la plus rapide au monde.

 

Joann Cheng souhaite renforcer la présence du groupe aux États-Unis ainsi qu’en Chine, où son taux de pénétration est faible (seuls 10 % des revenus). Elle prévoit d’optimiser une approche omnicanale en s’associant à des plateformes telles que Farfetch, et de renforcer son équipe numérique en embauchant davantage d’experts dans les régions clés. Les magasins physiques ne seront pas négligés pour autant : « Une présence physique est toujours très importante pour conserver l’image des marques de luxe. Nous voulons en ouvrir au moins cinq ou six de plus pour chaque marque dans le monde entier au cours de l’année prochaine. »

 

À l’assaut du marché du luxe

 

Lanvin Group est également à la recherche active de nouvelles acquisitions, après le rachat de Sergio Rossi, Wolford, St. John Knits et enfin Caruso. Alors que les investissements passés ont surtout été des « marques iconiques avec une histoire et une identité forte« , Cheng est intéressée par la diversification de son portefeuille de marques avec des domaines comme la beauté ou la technologie associée à la mode.

 

Voir aussi

Sergio Rossi Lanvin Group

 

Majoritairement représenté eu Europe, le luxe tel qu’on le connaît pourrait bien émerger de Chine. L’arrivée de Lanvin Group avec son héritage, ses investissements et sa force de croissance pourrait bien faire de l’ombre aux groupes français et européens. Sans dénaturer les marques de leur portefeuille et leur héritage, le groupe mise sur le luxe et les investissements physiques et digitaux pour asseoir sa puissance. Un groupe à surveiller de près à l’avenir !

 

 

Lire aussi > FOSUN FASHION GROUP DEVIENT LANVIN GROUP

 

 

Photo à la Une : © Lanvin Group

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut