Vous lisez en ce moment
La Maison Hublot dévoile ses nouveaux objectifs pour 2021

La Maison Hublot dévoile ses nouveaux objectifs pour 2021

La célèbre maison horlogère, et, filiale du groupe LVMH, prévoit pour son exercice de l’année 2021 une croissance nettement supérieure à celle de 2020, qui subit pleinement les conséquences de la pandémie. La marque a également renforcé sa stratégie internationale afin d’éviter un scénario identique à l’année passée.

 

“Il s’agira d’une croissance mécanique au-delà de 10%” , a déclaré en marge du salon numérique « LVMH watch week » le directeur générale Ricardo Guadalupe à AWP.  Le patron de la maison nyonnaise s’attend donc à ce que 2021 se déroule sous de meilleures auspices, après un repli des ventes en 2020.

 

Dans un premier temps, pour faire face à cette seconde année de crise économique, Hublot compte dans ses objectifs le renforcement de sa position en Chine continentale, seul pays dont la croissance a connu un rebond considérable, mais aussi un des pays les plus fervents du luxe. D’autant plus que celui-ci a participé à hauteur de 14% du chiffre d’affaires de la marque en 2020.

 

“Nous voulons y ouvrir 4 nouvelles boutiques cette année. Notre objectif est de doubler nos ventes en Chine dans un délai de 3 à 5 ans et d’y avoir 25-30 boutiques à moyen terme” confie le dirigeant. Ces dernières s’ajouteront aux 8 magasins monomarques déjà présents sur la zone.

 

Dans un second temps, la maison va également se focaliser sur le marché européen, qui représente un tiers de ses recettes. Hublot va donc cibler une clientèle locale française, anglaise mais aussi suisse, afin d’éviter à l’avenir d’autres baisses considérables dues à l’arrêt du tourisme. En effet, ces régions ont connu des replis beaucoup trop importants avec la crise car le marché se reposait majoritairement sur une clientèle touristique.

 

Hublot a également pour but de se repositionner sur ses projets de collaborations, plus précisément avec le monde du sport avec lequel il connait déjà une certaine proximité, mais également le monde artistique.

 

C’est avec le football en particulier que l’entreprise souhaiterait poursuivre ses associations en axant notamment sur son savoir-faire technique. Mais au vu des conséquences de la crise sanitaire, les événements sportifs ont perdu de leur visibilité. Et c’est pour cela que l’entreprise a fait le choix de supporter le domaine de l’art.  

 

“Nous sommes une vraie manufacture et il est important de montrer l’innovation qui se cache derrières nos montres” a souligné le dirigeant. 

Voir aussi


 

Parmi ses autres objectifs annuels, on peut citer la réduction des points de distribution de 600 à 500 dans un but d’amélioration de la qualité, mais aussi le développement du e-commerce, qui est devenu un canal de distribution indispensable dans le commerce de nos jours.

 

L’entreprise compte également sur le célèbre rendez-vous professionnel de LVMH : la Watch week qui se déroule jusqu’au 29 janvier et qui permet aux maisons de présenter leurs plus belles collections horlogères. En effet, celles-ci en ont bien besoin après avoir connu une déplorable année, notamment dans le secteur de l’exportation, secteur majoritaire de l’industrie horlogère suisse. Selon la Fédération de l’industrie horlogère, les exportations 2020 devraient chuter de 20% au total.

 

Lire aussi > WATCH WEEK 2021 : RETOUR SUR LES PIECES MAITRESSES DE BVLGARI

 

Photo à la Une : © Hublot

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut