Vous lisez en ce moment
Hugo Boss et Prada dépassent leurs objectifs de ventes pour 2021

Hugo Boss et Prada dépassent leurs objectifs de ventes pour 2021

Les premiers résultats financiers concluant 2021 tombent, et Hugo Boss déclare avoir dépassé ses objectifs, tandis que Prada a observé un bond de ses ventes pour l’ensemble de l’année.

 

Hugo Boss a fait état de bénéfices au quatrième trimestre ayant contribué à propulser la maison de mode allemande à des niveaux quasi pré-pandémiques.

 

La société a déclaré que leur chiffre d’affaires avait augmenté de 43% en 2021 à 2,786 milliards d’euros, sur une base préliminaire après ajustement des effets de change. Cela porte le revenu à seulement 1% en dessous de son résultat de 2019 de 2,884 milliards d’euros. Les ventes du quatrième trimestre ont atteint 906 millions d’euros, soit une hausse de 55% par rapport à l’année précédente, a indiqué l’enseigne.

 

L’entreprise avait relevé ses perspectives en octobre, prévoyant une croissance du chiffre d’affaires d’environ 40 % à taux de change constant, grâce à une forte demande en Europe et sur le continent américain. Le bénéfice d’exploitation (EBIT) pour 2021 est désormais estimé à 228 millions d’euros. En octobre, il avait été relevé à 175 millions à 200 millions d’euros, contre une prévision précédente de 125 millions à 175 millions d’euros.

 

Chez Prada, les ventes ont fortement rebondi en 2021, la demande refoulée de sacs à main et de vêtements de luxe ayant contribué à porter les revenus au-dessus des niveaux pré-pandémiques. L’entreprise a déclaré que les ventes du groupe l’année dernière ont augmenté de 41 % à taux de change constant pour atteindre 3,364 milliards d’euros, soit 8 % de plus que les niveaux de 2019.

 

En novembre, Prada s’était fixé un objectif de ventes à moyen terme de 4,5 milliards d’euros et le chiffre pour 2021 était supérieur à une estimation de 3,28 milliards d’euros dans un consensus d’analystes cité par UBS. Le groupe a indiqué que les ventes s’étaient particulièrement accélérées au second semestre de l’année dernière grâce à son réseau de magasins, qui a progressé de 27 % par rapport à 2020 et de 21 % par rapport à 2019, e-commerce compris.

 

Voir aussi

Le bénéfice net de base a également enregistré une « augmentation significative » au second semestre 2021, tandis que le groupe disposait d’un « solide excédent financier net » à la fin de 2021, a-t-il ajouté.

 

 

Lire aussi > FERRARI, HUGO BOSS, ESTÉE LAUDER : DES RÉSULTATS CONVAINCANTS

 

Photo à la Une : © Boss

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut