[Luxus+ Magazine] Heristoria : la jeune plateforme de LVMH s’invite à Londres

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

En 2022, le leader mondial du luxe annonçait le lancement d’Heristoria, une plateforme spécialisée dans la vente de pièces dites « millésimées » des maisons LVMH. Quelques mois plus tard, elle décide d’organiser une première vente physique en novembre et une deuxième il y a tout juste quelques jours. Et c’est à Londres que la plateforme vient cette fois-ci d’exposer ses pièces de luxe, à l’occasion du Chelsea Flower Show, rendez vous haute couture de l’horticulture.

 

Heristoria est pour l’instant encore bien moins connue que le groupe -LVMH- qui l’a fait naître. Mais cette plateforme numérique du leader mondial du luxe devrait peu à peu se faire connaître. Celle-ci regroupe des pièces de collection, autrement dit « millésimées », issues de ses différentes Maisons, avec une histoire particulière.

 

Développée par trois collaborateurs de LVMH, elle fait partie du programme DARE, acronyme signifiant  Disrupt, Act, Risk to be an Entrepreneur (en français Perturber, Agir, Risquer d’être un Entrepreneur). Cette initiative a comme objectif d’inviter les talents du groupe à proposer des idées de solutions innovantes afin de les faire émerger en projets concrets, comme Heristoria.

 

Heristoria s’invite à Londres

 

Chaque année, le Chelsea Flower Show envahit le célèbre quartier de Chelsea dans la capitale anglaise. Lors  de ce rendez-vous haute couture de l’horticulture, fleurs, couleurs et senteurs ravissent les passants et passionnés de jardin. Et à cette occasion, Heristoria a présenté, du 22 au 28 mai derniers, sa nouvelle sélection de pièces mode baptisée Time to Bloom.

 

La plateforme a ainsi exposé une trentaine de pièces vintage au sein de l’hôtel The Cadogan, en plein cœur de Londres.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HERISTORIA (@heristoria)

Les modèles reflétaient la diversité des activités de LVMH. En effet, on pouvait y apercevoir de la joaillerie, de l’horlogerie ainsi que des pièces de maroquinerie, sans oublier le segment mode.

 

Cliquez ici pour consulter l’article entier sur Luxus Plus Magazine.

 

Photo à la Une :  ©LVMH

Picture of Apolline Prulhiere
Apolline Prulhiere
Apolline Prulhiere est une jeune journaliste en herbe. Elle se passionne notamment pour la mode et la culture, et s'est récemment découvert un intérêt certain pour l'automobile. Sa plume enjouée se caractérise d'une grande richesse lexique, d'un ton direct et spontané. Son glossaire précis élimine l'incertitude.

Nos services

©2023 Luxus Plus. Tous droits réservé

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus