Vous lisez en ce moment
Economie en Grande Bretagne: Quid de l’après Boris Johnson?

Economie en Grande Bretagne: Quid de l’après Boris Johnson?

Voir la galerie

Le Premier Ministre britannique Boris Johnson a été contraint de démissionner par son propre parti. Son remplaçant devra redoubler d’efforts pour ne pas céder à la récession et relever une situation économique difficile.

 

Boris Johnson a annoncé jeudi dernier qu’il démissionnait de son poste de chef du Parti conservateur et de Premier ministre britannique, suite à la démission de plus de 50 ministres du gouvernement et à l’annonce de nombreux parlementaires souhaitant son départ.

 

Mis à mal par une série de scandales et une perte de confiance dans son intégrité, le Premier Ministre restait en poste, une situation que ses opposants, et de nombreux membres de son propre parti, jugeaient intenable.

 

Une situation économique et sociale fragilisée

 

Voir aussi


Ces derniers temps, comme la plupart des pays européens, le Royaume-Uni fait face à une inflation forte, à une activité qui ralentit, à des taux d’intérêt qui grimpent et donc à de fortes craintes de récession économique. Avec une inflation proche de 10 % et un moindre soutien du pouvoir d’achat que ses voisins, le Royaume-Uni se trouve dans une situation compliquée.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Andrew Parsons / 10 Downing Stre/ Crown Copyright

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut