Vous lisez en ce moment
Facebook : un bénéfice quasiment doublé au premier trimestre

Facebook : un bénéfice quasiment doublé au premier trimestre

Porté par ses investissements dans le commerce en ligne, Facebook a quasiment doublé son bénéfice net en un an, à 9,5 milliards de dollars et 3,30 dollars par action au premier trimestre. Le chiffre d’affaire qui a augmenté de 48% à 26,2 milliards de dollars contre un consensus de 23,67 milliards de dollars, selon des données IBES de Refinitiv.

 

Les revenus trimestriels du géant américain sont largement supérieurs aux attentes du marché, qui a salué la performance de l’entreprise : son titre prenait 5% lors des échanges électroniques après la clôture de Wall Street mercredi. «Il y a un an, on se posait des questions cruciales sur la capacité de Facebook à faire face aux conséquences de la pandémie sur ses affaires. Nous savons maintenant que le groupe n’a pas seulement résisté, il s’est renforcé» , a commenté Aho Williamson, analyste du cabinet eMarketer.

 

En effet, durant la crise sanitaire, la société de Mark Zuckerberg a investi massivement dans les produits publicitaires qui facilitent les transactions directement sur ses sites et applications mobiles. 

 

« Nous allons continuer à investir de façon agressive pour créer de nouvelles expériences remarquables pendant les années à venir, y compris dans des domaines encore peu explorés comme les réalités augmentées et virtuelles, le e-commerce et l’économie des influenceurs » , a indiqué Mark Zuckerberg dans le communiqué.

 

Facebook a donc su exploiter à la perfection la hausse du trafic en ligne durant la pandémie, et fut donc porté par la hausse des achats publicitaires effectués par les entreprises sur la plateforme durant celle-ci.

 

Selon eMarketer, Facebook est bien parti pour dépasser les 100 milliards de dollars de revenus publicitaires nets pour la première fois en 2021, et ainsi conserver la deuxième position dans la publicité en ligne en terme de parts de marché mondiales (23,7%), derrière Google (28,6%), qui a aussi surpassé les attentes au premier trimestre.

 

Le réseau social prévoit que la croissance de son chiffre d’affaires au deuxième trimestre sera stable ou en légère progression.

 

Il a toutefois prévenu que les troisième et quatrième trimestres pourraient donner lieu à un déclin « significatif » en comparaison des fortes croissances enregistrées aux mêmes périodes l’an dernier.

 

Facebook en quelques chiffres

 

On peut dire que la pandémie s’est révélée positive pour la firme. En, effet près de 1,9 milliard de personnes utilisent Facebook tous les jours, soit 8 % de plus qu’il y a un an, d’après un communiqué de résultats.

 

Elle a également fait état d’une hausse de 10% de ses utilisateurs actifs mensuels, à 2,85 milliards, conformément aux attentes des analystes.

Voir aussi


 

Et quelque 3,45 milliards d’utilisateurs dans le monde se servent d’au moins une des plateformes du groupe (Facebook, Instagram, Messenger, WhatsApp) tous les mois.

 

Par ailleurs, Facebook vient d’annoncer que ses équipes travaillent avec Instagram sur un nouvel outil pour aider les créateurs de contenus à générer encore plus d’argent. Le groupe Facebook a également évoqué l’existence à venir d’une plateforme afin de faciliter les échanges entre les influenceurs et les marques.

 

Mark Zuckerberg a confié lors d’un live avec Adam Mosseri, le PDG d’Instagram : “Nous pensons que si nous aidons les créateurs à gagner plus d’argent sur leur contenu, cela aidera une économie plus large des créateurs à émerger”. 

 

Lire aussi > GUCCI ET FACEBOOK PORTENT PLAINTE CONTRE UN REVENDEUR DE CONTREFACON

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut