Gucci et Facebook portent plainte contre un revendeur de contrefaçon

[vc_row njt-role-user-roles= »administrator,armember »][vc_column][vc_column_text]

Ce mardi Gucci et Facebook ont annoncé avoir intenté un procès commun en Californie contre un revendeur qui aurait utilisé les plateformes de médias sociaux du groupe américain pour vendre de faux produits Gucci. 

 

Dans une déclaration, Gucci et Facebook ont expliqué que l’individu non identifié aurait utilisé plusieurs comptes Facebook et Instagram pour promouvoir son activité internationale de contrefaçon en ligne.

 

« Plus d’un million de contenus ont été retirés de Facebook et Instagram au premier semestre 2020, sur la base de milliers de signalements de contenus contrefaits émanant de propriétaires de marques, dont Gucci » , indique le communiqué.

 

D’après celui-ci, les actions de l’équipe interne de Gucci chargée de la propriété intellectuelle ont permis de retirer quatre millions de listes de produits contrefaits en ligne, de saisir 4,1 millions de produits contrefaits et de désactiver 45 000 sites web, y compris des comptes de médias sociaux, et cela rien que pour l’année 2020.

 

Cette initiative, une première du genre pour Gucci et Facebook, n’est pas la première association entre un géant de l’Internet et une marque de luxe pour la lutte contre la prolifération des produits contrefaits vendus sur les médias sociaux.

 

En effet, Amazon a engagé des poursuites similaires avec Valentino et Ferragamo l’année dernière. 

 

D’ailleurs, de plus en plus de groupes comme Facebook souhaitent exploiter le marché du luxe, c’est pour cela qu’ils doivent préserver la réputation de leurs plateformes qui sont perçues souvent comme des vecteurs de contrefaçon. 

 

Lire aussi > FAUX SACS HERMES : DEPUIS 22 ANS, UN ARTISAN SEINO-MARIN FABRIQUAIT DES CONTREFACONS

 

Photo à la Une : © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus