Comité Colbert : huit artisans promus Chevaliers des Arts et des Lettres

Lundi 6 février, la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, a élevé au rang de Chevaliers des Arts et des Lettres huit artisans des métiers d’art œuvrant au sein des Maisons du Comité Colbert. Un geste qui salue la contribution de ces personnalités à la préservation et la valorisation de notre patrimoine culturel, mais aussi leur fort engagement dans la transmission aux jeunes générations.

 

La ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, a élevé lundi dernier huit artisans des métiers d’art au rang de Chevaliers des Arts et des Lettres. Ces personnalités œuvrant au sein des Maisons du Comité Colbert disposent d’un savoir-faire unique. « Avec cette nouvelle promotion, nous honorons les artisans des métiers rares. Leur engagement quotidien à transmettre et ainsi préserver leur savoir-faire est précieux. Tout comme l’est leur contribution au rayonnement international de la culture et des métiers d’art français », a déclaré Rima Abdul Malak, ministre de la Culture.

 

Fondé en 1954 par Jean-Jacques Guerlain, le Comité Colbert est une association qui réunit 93 Maisons de luxe françaises et 17 institutions culturelles. Chaque année depuis 2006, Le Comité Colbert sollicite cette distinction auprès du ministère de la Culture.

 

 

Celle-ci « met non seulement en lumière la contribution des grands artisans d’art à l’histoire culturelle française, mais permet aussi la préservation et la transmission de leurs savoir-faire. Ainsi sont valorisés des métiers de passion et d’excellence qui contribuent au rayonnement de la France à travers le monde » , a déclaré Nicolas Bos, Président de la commission savoir-faire & création du Comité Colbert et Président de Van Cleef & Arpels.

 

Huit artisans élevés au rang de Chevaliers des Arts et des Lettres

 

Pour cette édition 2023, la gastronomie a été particulièrement à l’honneur avec quatre artisans distingués, soit une femme, Marie Soria, et quatre hommes, Michael Bartocetti, Christian Lacour et Sébastien Perbost.

 

Cheffe des cuisines du traiteur Potel et Chabot, Marie Soria dirige aujourd’hui une brigade de plus de 150 cuisiniers. Son travail promeut le rayonnement de la France à l’international, depuis le dîner officiel de l’inauguration du Tunnel sous la Manche, jusqu’à la tenue récente de 20 dîners gastronomiques dans l’oasis d’Al Ula en Arabie Saoudite. Pendant la crise du covid en 2020, elle a organisé la livraison de 2 000 plateaux repas chaque jour aux hôpitaux. Très engagée dans la transmission de son art, elle a initié une spécialisation « traiteur événementiel – l’Art de Recevoir » avec l’institut Paul Bocuse.

 

Michael Bartocetti, chef pâtissier, George V, a, lui, été finaliste du concours des Meilleurs Apprentis de France en 2004. À Paris, il découvre l’exigence de la pâtisserie de palace et parfait sa technique auprès de chefs de renom comme Guy Savoy, Alain Ducasse au Plaza Athénée avant d’intégrer les équipes du George V. A la fin des années 2010, Michael Bartocetti obtient plusieurs prix, dont le prix Lebey du meilleur dessert ainsi que le prix Michelin « passion-dessert ».

 

Christian Lacour est un pilier de la maison Lenôtre où il a réalisé l’ensemble de sa carrière. Embauché en tant qu’apprenti en 1968, à l’âge de 15 ans, il devient pâtissier en 1971, puis confiseur pendant sept ans. Il intègre ensuite les cuisines Lenôtre en tant que commis avant d’être promu responsable des opérations extérieures puis directeur des cuisines extérieures depuis 1995. Avec 53 ans de métier, Christian Lacour maîtrise à la perfection l’organisation de réceptions et de repas prestigieux en France mais également à l’international.

 

Enfin, le chef pâtissier Sébastien Perbost officie depuis vingt ans aux Prés d’Eugénie à Eugénie-les-Bains (Landes), après être passé par les cuisines de La Bastide Saint-Antoine à Grasse. Maîtrisant tous les registres du dessert gastronomique, il s’est investi dans la pâtisserie minceur aux côtés de Michel Guérard et innove désormais dans la pâtisserie végane en contribuant à réinventer les traditions culinaires françaises.

 

La Mode et Haute Couture a été honorée grâce à Corinne Crouy et Chiara Gallacci.

 

La première est modiste de spectacle à l’Opéra National de Paris, où elle a oeuvré  27 ans sur 42 ans de carrière. Après des débuts dans l’industrie de l’habillement, elle a rejoint le modiste Jean Barthet. Une spécialité dans laquelle elle s’est spécialisée pour le compte de la célèbre institution lyrique. Depuis 1995, toutes les coiffes, chapeaux et ornementations de tête des productions emblématiques du répertoire chorégraphique ont été réalisés par son atelier.

 

Chiara Gallacci exerce pour sa part la fonction de dessinatrice-coloriste au sein de la maison de couture Leonard. Elle dessine à la main et à l’aquarelle les imprimés grands formats de la maison, fondée en 1958 et labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant. Figure centrale de Leonard, elle est également responsable des archives et du patrimoine. Chiara Gallacci voyage régulièrement à l’étranger pour des démonstrations de savoir-faire.

 

Enfin, les deux derniers profils mis en vedette évoluent dans la Parfumerie et la verrerie-cristallerie.

 

Jean Jacques est le parfumeur-créateur de la maison Caron. Diplômé de l’ISIPCA, il a été notamment formé par les maîtres parfumeurs renommés Pierre Bourdon et Maurice Roucel. Au cours de sa carrière, il a imaginé de nombreux parfums pour de célèbres maisons parisiennes, telles que Christian Dior, Lancôme et Givenchy. Jean Jacques est par ailleurs fortement engagé à l’international sur des sujets éthiques, notamment pour s’assurer d’obtenir des essences issues de filières durables et équitables.

 

Enfin, Nicolas Ledoux a un double profil de verrier et de plasticien à la manufacture Baccarat. Entré à l’âge de 21 ans à la cristallerie, il a d’abord été souffleur de verre et décorateur sur cristal pendant 15 ans. En 2015, il est devenu plasticien-dessinateur pour la maison et a commencé à travailler sur des pièces d’exception. Particulièrement engagé dans la transmission, il est également membre de la commission Meilleur Ouvrier de France (MOF).

 

Lire aussi > Jean-Paul Gaultier et J.M. Weston intègrent le Comité Colbert

Photo à la Une : © Comité Colbert

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus