Celine : pour son défilé estival, une parisienne studieuse, rock et sportive

Celine a choisi la Bibliothèque Nationale Richelieu, récemment rénovée, pour y filmer son défilé. Réalisé en mai dernier, l’événement se situe en dehors de la programmation officielle de la Fashion Week de Paris.  Un esprit estudiantin BCBG avec une dose de sportswear et des mouvements de caméra à même d’affoler la génération TikTok.

 

Pour le défilé “Collection Bibliothèque nationale”, Hedi Slimane, le directeur artistique de Celine, a livré un vibrant hommage aux années 2000 (les glorieuses “Y2K” comme disent les jeunes).

 

Une collection fidèle au mantra de Hedi Slimane, à savoir, des silhouettes longilignes, androgynes, élégantes et rock, le tout remis au goût du jour. Sous-titré “Tomboy” (garçon manqué), le vestiaire joue le mélange des genres mais aussi  la carte de la féminité.

 

Un cadre parisien hors du temps

 

Vendredi 20 octobre, Hedi Slimane a présenté son défilé Celine ou plutôt son film partagé sur les réseaux sociaux. 52 mannequins s’y  élancent dans le cadre majestueux et silencieux de la Bibliothèque Nationale Richelieu (BNF Richelieu).

 

Situé en face des ateliers de la Maison de luxe, l’établissement a rouvert ses portes l’année dernière, après douze ans de travaux. Pour le défilé, les allées de la Bibliothèque avaient été vidées de leurs chercheurs, conservateurs et étudiants.

 

Les silhouettes Celine déambulent entre les pupitres agrémentés de lampes banquier, de ce qui reste l’une des plus anciennes institutions culturelles de France. Cette ancienne bibliothèque royale a été le palais du cardinal Mazarin, le ministre de Louis XIII et Louis XIV, puis transformée en bibliothèque nationale après la révolution française de 1789.

 

Le show s’est partagé entre la cour intérieure, la Galerie Vivienne et la Salle Labrouste

 

Le choix du lieu est comme un clin d’œil au style intellectuel de l’ex-directrice artistique de la Maison, la regrettée Phoebe Philo, qui doit présenter sa première collection éponyme fin octobre.

 

© Celine

 

Ici ni public, ni tête d’affiche et encore moins de pression liée à la fashion week : le directeur artistique, en place au sein de la Maison Celine depuis 2018, joue les électrons libres.

Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.

Luxus+ Abonnement Digital + Papier

 

 

 

Lire aussi > PHOEBE PHILO : PREMIÈRE COLLECTION ATTENDUE LE 30 OCTOBRE

 

Photo à la Une : © Celine

 

Victor Gosselin
Victor Gosselin
Victor Gosselin est journaliste spécialisé luxe, RH, tech, retail et consultant éditorial. Diplômé de l’EIML Paris, il évolue depuis 9 ans dans le luxe. Féru de mode, d’Asie, d’histoire et de long format, cet ex-Welcome To The Jungle et Time To Disrupt aime analyser l’info sous l’angle sociologique et culturel.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus