Vous lisez en ce moment
Camille Miceli annonce…les couleurs pour Pucci

Camille Miceli annonce…les couleurs pour Pucci

Depuis la nomination en septembre dernier de la franco-italienne Camille Miceli à la direction artistique de Pucci, les fans de la maison florentine étaient impatients de découvrir sa vision.

 

Baptisée “la Grotta Azzura”, du nom de la célèbre attraction touristique de l’île de Capri (lieu de sa première boutique en 1951, celle-ci est à la fois disruptive et respectueuse de l’Adn de la marque.

 

 

Disruptive par son rythme, car ses collections seront désormais distillées sous forme de capsules mensuelles. Les premières, celles de la Grotta Azzura, ont été livrées le 29 avril, avant de l’être les mois suivants (mai, juin, juillet) pour une diffusion en ligne et dans les magasins Pucci libido-de.com/.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PUCCI (@emiliopucci)

 

Mais côté style, l’ex collaboratrice de Chanel, Azzedine Alaïa, Marc Jacobs ou Dior a aussi su puiser dans les archives de la Maison prisée des riches villégiateurs chics et jet-setteurs.

 

Certes, la Maison annonce aussi “une nouvelle façon de penser, vivre et se déplacer” , la réinvention d’“une façon ultra contemporaine de s’habiller” , avec une “nouvelle garde-robe nomade, multisaison et multi-destination” prête à être mélangée à son gré. Elle n’en reste pas moins “fortement ancrée dans l’histoire” de Pucci.

 

On le constate avec ces imprimés forts, très colorés et géométriques, le patchwork des motifs, les motifs iconiques, certes retravaillés, les modèles bohèmes et estivaux (caftans, kimonos, pantalons froncés, shorts, sacs en paille tressée, sandales imposantes et colorées…), les matières fluides et précieuses (la soie bien sûr, le voile de coton, le jersey stretch, l’éponge), les rubans et franges.. Même si le discours se veut dans l’ère du temps, Camille Miceli revendique ainsi “transcender les frontières du genre” en mixant pulls polaires et twin-sets en soie.

 

Voir aussi

Tandis que l’indispensable démarche circulaire est présente, comme avec ces sacs en canevas recyclant des foulards vintage. Un nouveau logo (un double poisson entrelacé en forme de P, inspiré malgré tout des archives de 1953 et du label Capri Sport) a aussi été introduit, tandis que l’accent est davantage mis sur le resort dans les collections.

 

Mais cette fausse simplicité joyeuse, en réalité très sophistiquée, celle de la Dolce Vita italienne : pas de doute, on est bien chez Pucci…

 

Pucci a été racheté dans sa totalité en juin dernier par Lvmh, déjà actionnaire majoritaire de la maison florentine depuis 2002. Depuis 2017, et le départ de l’italien Massimo Giorgetti, elle n’avait plus de directeur de création.

 

Lire aussi > LA PREMIÈRE COLLECTION CAPSULE D’EMILIO PUCCI SERA DÉVOILÉE À CAPRI

 

Photo à la Une : © PUCCI

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut