Vous lisez en ce moment
Bourse: un repli des actions de LVMH est à prévoir

Bourse: un repli des actions de LVMH est à prévoir

Après un bilan 2020 satisfaisant en dépit du contexte économique et une haute valorisation en ce début d’année, le numéro un du luxe risque de voir ses actions chuter, selon les dernières analyses techniques.

 

Le géant français du luxe LVMH a bien démarré l’année 2021, après avoir admirablement résisté aux rebondissements liés à la crise du Covid-19 qui ont paralysé l’économie mondiale et plus précisément le secteur du luxe lors de l’année 2020.

 

Malgré un bénéfice net ayant reculé de 34% sur un an, soit un rabotage de près d’un tiers de son bénéfice, suivi du tassement de la marge opérationnelle, le codirecteur de la gestion de Bordier & Cie, Patrick Guérin estime que les chiffres exposés mardi 26 janvier par le groupe LVMH sont “très solides”.

 

Patrick Guérin précise que le groupe de luxe a fourni un résultat opérationnel largement supérieur aux attentes des analystes, ainsi qu’un free cash flow (flux de trésorerie opérationnel après des investissements) s’élevant à 6 milliards.

 

Si LVMH peut se vanter d’afficher un bilan positif, c’est d’une part grâce à la réduction des coûts de communication et des frais généraux, ainsi qu’à la renégociation à la baisse des loyers, selon Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse de marchés chez eToro. Il rapporte également que la valorisation du groupe LVMH est déjà “très élevée”.

 

Le PDG de LVMH, Bernard Arnault, a souligné « une résistance remarquable face à la crise sanitaire sans précédent que le monde traverse » .

 

Les investisseurs prévoient de surveiller de près l’intégration du joaillier américain Tiffany, qui pourrait se révéler fructueuse. L’analyse technique suggère que l’action du géant LVMH suit une tendance haussière à une moyenne de 100 séances. Néanmoins, il faut rester prudent, car la tendance se rapproche de la borne haute d’un vaste canal haussier de long terme, en échelle logarithmique.

Voir aussi

 

Selon la multinationale Factset, les analystes visent une hausse de 61% du résultat net par action en 2021. L’action valorise actuellement 34 fois cette valeur et le rendement du flux de trésorerie disponible n’est plus que de 1,2%. Ainsi, il faudrait attendre le repli avant d’investir dans le titre.

 

Lire aussi > LVMH : DÉGÂTS LIMITÉS EN 2020 GRÂCE À VUITTON ET DIOR

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut