Bernard Arnault acquiert près de 42 millions d’euros d’actions LVMH

Au total, le PDG du groupe LVMH a fait l’acquisition, fin mars, de près de 42 millions d’euros de titres sur le marché. Par ailleurs, le groupe de luxe publiera ses chiffres trimestriels le 13 avril. 

 

Bernard Arnault a d’abord acquis le 22 mars 15.000 actions à 558,36 euros l’unité, via la société Agache, puis 14.100 le 23 mars à 554,40 euros et 13.200 le 24 mars à 553,61 euros.

 

Il a ensuite poursuivi ses achats avec 17.000 actions le 25 mars au prix unitaire de 551,54 euros et 16.606 le 26 mars à 554,82 euros, d’après les déclarations faites à l’Autorité des marchés financiers. Soit un montant global proche de 42 millions d’euros.

 

À noter que le PDG s’était déjà procuré 20.434 titres sur le marché, pour près de 10 millions d’euros, le 21 décembre dernier. Des acquisitions qui avaient permis au groupe familial Arnault une possession de 47,48% du capital de LVMH à la fin décembre 2020, ainsi que 63,46% des droits de vote. À cette date, les salariés détenaient 0,14%.

 

Pour rappel, en novembre 2020, les investisseurs institutionnels étrangers possédaient 39,6% du capital du groupe de luxe, les institutionnels français 7,9% et les personnes physiques 4,8%.

 

LVMH publiera ses comptes trimestriels dès demain, mardi 13 avril, après la clôture du marché. Quant à l’assemblée générale des actionnaires, celle-ci se déroulera à huis clos le 15 avril à 10 heures et sera retransmise en direct sur le site de l’entreprise. Le solde du dividende de 4 euros par action sera détaché le 20 avril, après un acompte de 2 euros versé le 3 décembre dernier.

 

Des résultats qui devraient s’annoncer prometteurs étant donné les records que l’action LVMH a établi : le 8 avril dernier celle-ci a grimpé à 587,30 euros. Elle dévoile donc une progression de 70% depuis un an, de 123% en trois ans, 301% en cinq ans et 425% en dix ans.

 

Bernard Arnault, 3ème fortune mondiale

 

Voir aussi


Derrière Jeff Bezos et Elon Musk, Bernard Arnault se hisse une fois de plus à la troisième position dans le classement des plus grandes fortunes mondiales du magazine Forbes, avec une forte de 127,2 milliards d’euros. 

 

Une fortune liée fortement à sa dernière politique d’acquisition et de diversification mise en place en 2020 et début 2021 : rachat du joailler Tiffany&Co, de la marque de chaussures Birkenstock et une participation de 50% dans la marque de champagne Armand de Brignac détenue par l’artiste de hip hop Jay-Z.

 

Lire aussi > KERING : MUTATION DE SON RÉSEAU LOGISTIQUE EN ITALIE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut