Automobile : Mercedes et Ford revoient à la hausse leurs prévisions de ventes annuelles

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Les constructeurs automobiles Mercedes-Benz et Ford ont relevé leurs prévisions pour 2023, après la révélation de bénéfices largement supérieurs aux attentes au deuxième trimestre. Les raisons ? Des commandes et des ventes en hausse et une chaîne d’approvisionnement améliorée.

 

Pour les constructeurs automobiles Mercedes Benz et Ford, les bénéfices du deuxième trimestre ont dépassé les attentes. Forts de ces performances, tous deux ont relevé leurs prévisions pour 2023.

 

Mercedes Benz

 

Les constructeurs automobiles de prestige tels que Mercedes Benz, BMW ou Porsche ont été en mesure de faire face à la hausse des coûts dans tous les domaines, des matières premières à la logistique. Ils ont su jouer sur l’exclusivité de leurs marques en répercutant les prix sur leur clientèle.

 

Cependant, Mercedes s’est montré prudent sur les perspectives, soulignant les taux d’intérêt élevés qui pourraient freiner les dépenses de consommation.

 

Son EBITDA s’est établi à 5 milliards d’euros au deuxième trimestre, soit plus que les prévisions anuelles des analystes  qui tablaient sur 4,7 milliards d’euros ! Dans un communiqué publié jeudi, la société allemande a indiqué que les stocks s’accumulaient à la suite du déploiement de son modèle de vente directe et d’une montée en puissance de sa production.Le constructeur a déclaré s’attendre à ce que l’EBITDA soit d’environ 20 milliards d’euros pour l’ensemble de l’année.

 

Les prévisions pour sa division automobile sont restées inchangées soit des revenus stables et un retour sur ventes ajusté de 12 à 14 %. Mais le constructeur a relevé le rendement ajusté prévu des ventes de sa division fourgonnettes à 13-15% contre 11-13%, marquant la deuxième mise à niveau en moins de trois mois après une augmentation significative des ventes au deuxième trimestre.

 

Pour le mois de juillet, Mercedes Benz a enregistré une croissance de 6% de ses ventes de véhicules en raison de la forte demande de voitures tout électriques et haut de gamme, affichant une croissance en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

 

Ford

 

De son côté, le constructeur automobile américain a augmenté ses prévisions de bénéfice ajusté pour l’année entière à entre 11 et 12 milliards de dollars, contre une prévision de 9 et 11 milliards.

 

John Lawler, directeur financier de Ford, a déclaré que la demande et les prix des véhicules « tenaient » mieux que ce que la société avait prévu au début de l’année pour ses activités traditionnelles. Cependant, « l’adoption des véhicules électriques se déroule plus lentement que prévu par l’entreprise, en partie à cause des coûts plus élevés ».

 

Les activités commerciales de la branche Ford Blue ont rapporté 2,3 milliards de dollars au cours du trimestre, tandis que les activités de Ford Pro se sont élevées à 2,39 milliards. Son unique unité de véhicules électriques Model e a perdu 1 milliard du mois d’avril à juin.

 

Le constructeur automobile a déclaré un bénéfice net de 1,92 milliard de dollars, ou 47 centimes par action, en forte hausse par rapport à l’année précédente où il avait gagné 667 millions de dollars, ou 16 centimes par action.

 

Ford a déclaré que son EBITDA ajusté avait bondi à 3,79 milliards de dollars, contre 3,72 milliards il y a un an. En revanche, sa marge ajustée est tombée à 8,4 %, contre 9,3 %, dans un contexte d’augmentation de la production et des ventes.

 

Le chiffre d’affaires total pour le trimestre s’est élevé à 45 milliards de dollars, en hausse de 12 % par rapport aux 40,2 milliards de dollars de l’année précédente.

 

Lire aussi >Mercedes : hausse des ventes au premier trimestre 2023

Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

 

Les constructeurs automobiles Mercedes-Benz et Ford ont relevé leurs prévisions pour 2023, après la révélation de bénéfices largement supérieurs aux attentes au deuxième trimestre. Les raisons ? Des commandes et des ventes en hausse et une chaîne d’approvisionnement améliorée.

 

Pour les constructeurs automobiles Mercedes Benz et Ford, les bénéfices du deuxième trimestre ont dépassé les attentes. Forts de ces performances, tous deux ont relevé leurs prévisions pour 2023.

 

Mercedes Benz

 

Les constructeurs automobiles de prestige tels que Mercedes Benz, BMW ou Porsche ont été en mesure de faire face à la hausse des coûts dans tous les domaines, des matières premières à la logistique. Ils ont su jouer sur l’exclusivité de leurs marques en répercutant les prix sur leur clientèle.

 

Cependant, Mercedes s’est montré prudent sur les perspectives, soulignant les taux d’intérêt élevés qui pourraient freiner les dépenses de consommation.

 

Son EBITDA s’est établi à 5 milliards d’euros au deuxième trimestre, soit plus que les prévisions anuelles des analystes  qui tablaient sur 4,7 milliards d’euros ! Dans un communiqué publié jeudi, la société allemande a indiqué que les stocks s’accumulaient à la suite du déploiement de son modèle de vente directe et d’une montée en puissance de sa production.Le constructeur a déclaré s’attendre à ce que l’EBITDA soit d’environ 20 milliards d’euros pour l’ensemble de l’année.

 

Les prévisions pour sa division automobile sont restées inchangées soit des revenus stables et un retour sur ventes ajusté de 12 à 14 %. Mais le constructeur a relevé le rendement ajusté prévu des ventes de sa division fourgonnettes à 13-15% contre 11-13%, marquant la deuxième mise à niveau en moins de trois mois après une augmentation significative des ventes au deuxième trimestre.

 

Pour le mois de juillet, Mercedes Benz a enregistré une croissance de 6% de ses ventes de véhicules en raison de la forte demande de voitures tout électriques et haut de gamme, affichant une croissance en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

 

Ford

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Les constructeurs automobiles Mercedes-Benz et Ford ont relevé leurs prévisions pour 2023, après la révélation de bénéfices largement supérieurs aux attentes au deuxième trimestre. Les raisons ? Des commandes et des ventes en hausse et une chaîne d’approvisionnement améliorée.

 

Pour les constructeurs automobiles Mercedes Benz et Ford, les bénéfices du deuxième trimestre ont dépassé les attentes. Forts de ces performances, tous deux ont relevé leurs prévisions pour 2023.

 

Mercedes Benz

 

Les constructeurs automobiles de prestige tels que Mercedes Benz, BMW ou Porsche ont été en mesure de faire face à la hausse des coûts dans tous les domaines, des matières premières à la logistique. Ils ont su jouer sur l’exclusivité de leurs marques en répercutant les prix sur leur clientèle.

 

Cependant, Mercedes s’est montré prudent sur les perspectives, soulignant les taux d’intérêt élevés qui pourraient freiner les dépenses de consommation.

 

Son EBITDA s’est établi à 5 milliards d’euros au deuxième trimestre, soit plus que les prévisions anuelles des analystes  qui tablaient sur 4,7 milliards d’euros ! Dans un communiqué publié jeudi, la société allemande a indiqué que les stocks s’accumulaient à la suite du déploiement de son modèle de vente directe et d’une montée en puissance de sa production.Le constructeur a déclaré s’attendre à ce que l’EBITDA soit d’environ 20 milliards d’euros pour l’ensemble de l’année.

 

Les prévisions pour sa division automobile sont restées inchangées soit des revenus stables et un retour sur ventes ajusté de 12 à 14 %. Mais le constructeur a relevé le rendement ajusté prévu des ventes de sa division fourgonnettes à 13-15% contre 11-13%, marquant la deuxième mise à niveau en moins de trois mois après une augmentation significative des ventes au deuxième trimestre.

 

Pour le mois de juillet, Mercedes Benz a enregistré une croissance de 6% de ses ventes de véhicules en raison de la forte demande de voitures tout électriques et haut de gamme, affichant une croissance en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

 

Ford

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of Apolline Prulhiere
Apolline Prulhiere
Apolline Prulhiere est une jeune journaliste en herbe. Elle se passionne notamment pour la mode et la culture, et s'est récemment découvert un intérêt certain pour l'automobile. Sa plume enjouée se caractérise d'une grande richesse lexique, d'un ton direct et spontané. Son glossaire précis élimine l'incertitude.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus