Vous lisez en ce moment
24 Heures du Mans : Cadillac dévoile son projet « GTP Hypercar »

24 Heures du Mans : Cadillac dévoile son projet « GTP Hypercar »

Alors que la 90e édition des 24 Heures du Mans va démarrer demain samedi 11 juin, le constructeur automobile américain Cadillac en a profité pour dévoiler les images de son projet LMDh hybride, une voiture de course qui entrera en compétition à l’occasion des 24 Heures de Daytona en janvier 2023.

 

Après 20 ans sans participer à aucune compétition, Cadillac revient enfin et en profite pour présenter son futur prototype baptisé « GTP Hypercar » . « Cadillac sera de nouveau en compétition sur la scène mondiale et nous sommes tous ravis de revenir au Mans vingt ans après » a annoncé Rory Harvey, vice-président de Cadillac. « En courant à la fois en IMSA et en WEC, Cadillac a l’opportunité de démontrer ses capacités, son savoir-faire et sa technologie » poursuit-il ensuite.

 

© Cadillac

 

D’un point de vue plus technique, cette Hypercar sera dotée d’un moteur V8 de 5,5 litres, accolé au système électrique Williams commun à tous les concurrents, qui lui permettront d’avoir une puissance totale de 680 chevaux.

 

Chris Mikalauskas, principal concepteur créatif extérieur de Cadillac, a notamment donné de plus amples détails sur ce futur bolide : « Le Project GTP Hypercar est une convergence unique de la forme et de la fonction et illustre l’esthétique de performance future de Cadillac. Nous en avons encore beaucoup à dévoiler, de notre prochaine voiture de course répondant aux étonnants formes de nos véhicules de production » .

 

© Cadillac

 

De plus, Cadillac a opté pour la réglementation LMDh et a choisi le constructeur italien de voitures de course Dallara pour concevoir le châssis, tout en restant fidèle à ses codes stylistiques propres. Cadillac a également décidé d’intégrer sur la voiture une référence au Spider que la marque avait engagé aux 24 Heures du Mans en 1950, avec la discrète inscription « Le Monstre » .

 

© Cadillac

 

La voiture débutera les essais ce mois-ci et ce, durant tout l’été et disputera sa première course lors des Rolex 24 at Daytona 2023 et une seconde aux 24 Heures du Mans 2023. Toutefois, aucun pilote n’a été encore annoncé par le constructeur américain.

 

 

 

Lire aussi > HOPIUM, NAMX : CES START-UPS FRANÇAISES QUI FONT LE PARI DES VOITURES À HYDROGÈNE

 

Photo à la Une : © Cadillac

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut