Vous lisez en ce moment
Après des résultats records, Rémy Cointreau annonce des changements au conseil d’administration

Après des résultats records, Rémy Cointreau annonce des changements au conseil d’administration

Après de très bons résultats pour l’exercice 2021-2022, le groupe de spiritueux Rémy Cointreau annonce que son conseil d’administration va subir plusieurs changements.

 

Le groupe Rémy Cointreau a décidé de proposer à l’assemblée générale du 21 juillet, la nomination d’Alain Li en tant qu’administrateur indépendant, qui remplacerait Marc Hériard Dubreuil, pour une durée de trois ans.

 

Le conseil souhaite aussi soumettre aux actionnaires, le renouvellement des mandats d’administrateur d’Hélène Dubrule, d’Olivier Jolivet, de Marie-Amélie de Leusse ainsi que de la société ORPAR pour une durée de trois ans.

 

De plus, dans le cadre du plan de succession, le conseil a décidé de la nomination de Marie-Amélie de Leusse en qualité de présidente du conseil d’administration, de Caroline Bois en qualité de vice-présidente et de Jérôme Bosc en tant que censeur.

 

Résultats records

 

Rémy Cointreau a enregistré des profits record sur son exercice 2021-2022 et se trouve dans de bonnes dispositions pour une nouvelle année de croissance exceptionnelle. En effet, le chiffre d’affaires a atteint 1,3 milliard d’euros, en progression de 30 % sur un an, tandis que le résultat opérationnel courant a bondi de 41,6 %, à 334,4 millions et le résultat net part du groupe à 212,5 millions, représentant une hausse de 47 %.

 

Le confinement et la fermeture des restaurants et bars où l’on consomme habituellement de l’alcool, ont été favorables au groupe car ils ont dopé la consommation à domicile et développé l’attrait des produits haut de gamme. Et même l’inflation a un impact positif sur les ventes de spiritueux: “Les distributeurs acceptent mieux les hausses de prix”, explique le directeur général, Eric Vallat. “Nous avons converti des clients. (…) Nous constatons d’ailleurs que le prix moyen d’une consommation dans un bar ou un restaurant a augmenté.” Le groupe espère largement couvrir l’inflation des coûts de production en augmentant ses tarifs et en misant encore plus sur la carte du haut de gamme.

 

Jouer la carte Haut de Gamme

 

Pour appuyer sa stratégie autour du luxe, le groupe entend réduire fortement le poids de la distribution dans ses coûts et développer la relation en direct avec ses clients. Le groupe a ouvert 7 boutiques, dont 5 en Chine. “Même si les boutiques sont fermées en Chine à cause du Covid, elles nous ont déjà permis de nourrir un carnet d’adresses et de développer des services personnalisés et la livraison à domicile”, ajoute Eric Vallat.

 

Voir aussi

La faiblesse de la demande chinoise est cependant compensée par le dynamisme en Europe et aux États-Unis, qui représente 52 % des ventes de Rémy Cointreau. “Aux États-Unis et ailleurs, de nouvelles façons de consommer se sont installées lors de la crise sanitaire et se pérennisent. Les consommateurs boivent moins mais mieux, ce qui nous est favorable. La tendance du cocktail l’est tout autant. Nos spiritueux sont présents dans plus de 600 cocktails, dont la margarita, le plus préparé aux États-Unis.” observe Eric Vallat.

 

Rémy Cointreau table pour le prochain exercice sur une marge brute de 72 % et une marge opérationnelle de 33 %. Au premier trimestre de l’exercice en cours, la croissance a été à deux chiffres malgré les confinements très stricts en Chine.

 

 

Lire aussi > RÉMY COINTREAU INVESTIT DANS LA DIGITALISATION DE SES VENTES DE LIQUEURS

 

Photo à la Une : © Rémy Cointreau

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut