Vous lisez en ce moment
Pomellato dévoile sa première collection de haute joaillerie baptisée « La Gioia »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pomellato dévoile sa première collection de haute joaillerie baptisée « La Gioia »

La maison milanaise fait son entrée dans la haute joaillerie avec une première collection nommée « La Gioia » d’après l’italien « la joie ». Au résultat : 165 modèles chatoyants et voluptueux.

 

Pour cette première collection de haute joaillerie, le directeur artistique de Pomellato, Vincenzo Castaldo a souhaité s’inscrire dans l’ADN de la marque. Il a ainsi décidé de confier la réalisation aux mêmes orfèvres qui élaborent les collections de bijoux de la maison, afin de conserver le savoir-faire authentique et artisanal de l’atelier de la “Casa Pomellato”.

 

La maison fondée à Milan en 1967 par Pino Rabolini incarne un esprit contemporain et le savoir-faire italien. La collection s’inspire des intemporels de la marque, des bagues Nudo, des chaînes Tango ou encore des pierres dures de Ritratto, pour les sublimer.

 

© Pomellato

 

“Notre ADN nourrit notre haute joaillerie. Nous réinventons les bagues Nudo, les chaînes Tango, les pierres dures de Ritratto, en veillant à maintenir l’équilibre entre l’artisanat de la fabrication et l’audace de la création”, expliquait Vincenzo Castaldo.

 

La ligne se caractérise par ses pierres irrégulières et colorées, son esthétique distincte et ses matériaux éclatants. Toutefois « La Gioia » se veut accessible et garde l’esprit sophistiqué et humble des bijoux de la maison.

 

« Ce que je trouve intéressant, c’est que cette collection peut devenir une sorte de pont entre notre passé et notre avenir », affirmait Vincenzo Castaldo. « Nous n’avions aucune restriction, aucune limite. L’intention réelle de ce début était de célébrer toute notre histoire. De déclarer : Voilà ce que nous sommes ».

 

Voir aussi


© Pomellato

 

“La Gioia di Pomellato exprime vraiment ce que nous sommes, l’identité profonde de Pomellato qui n’est pas un joaillier élitiste. Cette collection reflète une forme d’art de vivre à l’italienne où l’on ne fait pas de distinguo entre les bijoux de tous les jours et les bijoux d’apparat, entre ceux que l’on porte et ceux qu’on laisse au coffre. En Italie, le beau ne fait pas peur, il sublime la vie !”, confiait Sabina Belli, directrice générale de Pomellato.

 

 

Lire aussi > CONFINEMENT : LES MAISONS POMELLATO ET DODO S’ENGAGENT CONTRE LES VIOLENCES DOMESTIQUES

 

Photo à la Une : © Pomellato

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
1
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut