Vous lisez en ce moment
Plaidoyer de l’agence 1.618 pour un luxe responsable

Plaidoyer de l’agence 1.618 pour un luxe responsable

L’agence 1.618 Paris lance du 1er au 3 juin prochains la cinquième édition de la Biennale 1.618 consacrée au luxe et au développement durable. Le mariage de ces deux partis semble aujourd’hui inévitable pour répondre à la quête de sens et d’authenticité qui grandit dans l’esprit des consommateurs.

16 avril 2018 | Claire et Guillaume

Le Carreau du Temple accueille du 1er au 3 juin 2018 la cinquième édition de la Biennale 1.618, ce rendez-vous à ne pas manquer, organisé par l’agence de conseil spécialiste de l’innovation et du lifestyle qui soutient activement le développement durable dans le luxe.  Créée en 2008 par Barbara Coignet, 1.618 Paris a pris pour nom le nombre d’or qui fait naître la beauté.

La Biennale 1.618 au Carreau du Temple – source : We Demain

L’enjeu devient en effet majeur pour le secteur du luxe qui adopte de nouveaux codes et une approche responsable indispensable pour son futur. Un virage qui traduit une prise de conscience dans l’ensemble de l’industrie. Selon l’étude du cabinet Mazars intitulée « Vers un nouveau luxe : éthique et création de valeur », de plus en plus de marques investissent pour faire de l’éthique une orientation stratégique, un moteur de croissance. D’autant que l’entrée des sociétés de luxe dans des indices de la valeur responsable sont de plus en plus recherchées par les investisseurs institutionnels, contribuant ainsi au rayonnement de la filière déjà très appréciée par la Bourse pour la solidité de ses performances et une capacité à offrir de bonnes perspectives de croissance.

L’entrée des sociétés de luxe dans des indices de la valeur responsable sont de plus en plus recherchées par les investisseurs institutionnels, contribuant ainsi au rayonnement de la filière

L’événement incontournable, en phase avec les attentes des investisseurs et des consommateurs en quête de sens, a ainsi pour ambition de sensibiliser le public aux enjeux sociétaux par le prisme de la beauté et de la création. Dans un monde en pleine mutation, où la conscience de chacun s’amplifie, l’objectif de la Biennale 1.618 est clair: proposer une formidable vitrine pour les marques et les sous-traitants qui désirent valoriser leur capacité d’innovation et leurs talents empreints d’éthique.

Des participants créatifs et engagés

La biennale célébrera les initiatives innovantes en accueillant des marques créatives et engagées, des entrepreneurs avertis, des ONG, des artistes et des visionnaires, tous mobilisés pour penser le luxe de demain et créer un futur plus responsable, en harmonie avec son environnement.

Pour susciter l’intérêt des curieux et satisfaire les connaisseurs, mais aussi provoquer l’envie d’entreprendre en prenant en compte le développement durable, l’agence 1.618 et son jury d’experts ont méticuleusement sélectionné un large spectre de marques et d’entreprises, allant de la création à la finance, conférant à l’événement une vision transversale qui fait toute sa richesse.

Toutes ont été sélectionnées sur des critères bien précis, tels que l’engagement éthique et sociétal, le choix des matières premières et du packaging, la préservation de l’artisanat, la transparence, la traçabilité, ou encore l’impact environnemental.

Barbara Coignet, fondatrice de 1.618 Sustainable Luxury

Parmi les exposants, on retrouve notamment le joaillier JEM, qui maîtrise à la perfection l’alliance de l’esthétique contemporaine, de la traçabilité des matières et du savoir-faire français artisanal et responsable. Jaguar, qui l’année prochaine distribuera son premier SUV 100% électrique. Mais aussi Organica, le label responsable et transparent, première filière internationale de laine Mérinos.

Beaucoup d’autres seront aussi présents : Jeeper, la Maison de champagne fondée en 1949, dont le vignoble est certifié « Viticulture Durable » et « HVE » (Haute valeur environnementale), Akonite qui travaille sur des articles de sport design pour le compte de grands acteurs du luxe; Matea Benedetti, une créatrice qui marie élégance et matériaux biodégradables, ou encore la marque de mode Osklen & Instituto E, à l’origine du « New Luxury », qui prône une mode responsable et un luxe durable.

Un programme dense et fourni

Pour mettre en lumière ces démarches responsables, le directeur artistique Grégori Loui, le Carreaux du Temple et le concepteur de lieu atypique Philippe Schiepan ont imaginés 5 espaces distincts. Le premier sera consacré à l’art de vivre durable. Les marques engagées y présenteront leurs histoires et leurs produits. Le second espace sera destiné aux solutions de sourcing qualitatif et éco-responsable. L’art sera aussi de la partie. L’exposition « Pure Waste » sensibilisera les visiteurs au développement durable, incitant ces derniers à la réflexion sur le monde qui nous entoure.

Le parcours de la Biennale 1.618 comportera aussi un espace consacré aux innovations du futur, faisant la part belle aux visionnaires. Enfin, les sens du public seront éveillés dans l’ « Emotion Square », un dispositif sensoriel immersif en 3D où des sons, des odeurs et des interventions humaines feront vivre une expérience unique, chère aux consommateurs de luxe.

Pour aller plus loin dans sa démarche réflexive, l’Agence 1.618 organisera en parallèle un cycle de débats sur le futur du luxe pour informer le public et inspirer l’industrie créative. Il sera alors question de comprendre les nouvelles attentes des consommateurs, mais aussi d’aborder différentes problématiques au sujet de la finance responsable, de l’approvisionnement, du biomimétisme (inspiration par la nature), des technologies, des émotions, ou encore de la philosophie.

Luge Gentiane – Crédit photo : Akonite

Selon le rapport « 2018 Predictions Report », mené par Positive Luxury,  les marques gagneront de l’influence grâce aux émotions. « Nous pensons que la capacité d’une marque à établir un lien émotionnel avec les consommateurs – particulièrement autour des facteurs sociaux et environnementaux qui les touchent de plus en plus – sera le vecteur le plus déterminant de croissance, mais aussi de survie tout simplement », souligne le rapport. Et pour cause: « Dans notre industrie, il n‘y a pas d‘avenir sans développement durable. 13 % des acheteurs l’ont d’ailleurs intégré comme critère d‘achat. Cela peut sembler peu mais c‘est beaucoup si l‘on considère qu‘il y a deux ans ce chiffre était de 2 % » , assure Carlo Capasa, le président de la Chambre de la mode italienne. Et selon le « World Luxury Tracking » de l’Ipsos, même constat: les consommateurs en quête de sens, notamment les Millennials, ont une sensibilité de plus en plus accrue pour les expériences uniques et authentiques.

Et le luxe entend bien répondre à ces nouvelles exigences. La beauté et l’élégance qu’il prône ne se transmettent plus seulement par l’esthétique, mais aussi, dorénavant, par des valeurs. Les grandes marques sont par exemple de plus en plus nombreuses à rejoindre le camp des défenseurs de la cause animale. C’est le cas de Gucci, Versace, Jimmy Choo, ou encore Michael Kors qui ont récemment dit stop à la fourrure. De son côté, à l’occasion de Baselworld 2018, la maison Suisse Chopard a annoncé qu’elle n’utilisera plus que de l’Or Ethique dans ses créations de montres et de bijoux, et ce à partir de juillet 2018. Et la liste des marques engagées s’est allongée très rapidement en seulement quelques mois.

Voir aussi

Par Claire et Guillaume

Informations pratiques

Date et lieu :
Du 1er au 3 juin 2018 au Carreau du Temple à Paris

Appel à candidature pour la Biennale 1.618 – jusqu’au 20 avril 2018 :
« Si vous êtes une marque innovante, créative et engagée qui œuvre pour la définition d’un Nouvel Art de Vivre en plaçant le développement durable au cœur de votre stratégie, venez prendre part à La Biennale 1.618.

Au sein du Carreau du Temple, c’est LE rendez-vous qui vous mettra à l’honneur et vous permettra de faire partie de la sélection de pionniers inspirants qui soutiennent une approche différente du Nouveau Luxe : beau, innovant, responsable et durable. »

Contact :
L’EQUIPE 1.618 PARIS

CONTACT@1618-PARIS.COM

+33 (0)1 42 86 00 01

WWW.1618-PARIS.COM/LABIENNALE1618

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut