Moët Hennessy démontre une fois de plus son engagement environnemental lors du World Living Soils Forum

Moët Hennessy, la division vins & spiritueux du groupe LVMH, organisait la première édition du World Living Soils Forum (WLSF) les 1er au 2 juin 2022, à Arles-en-Provence. L’occasion pour Moët Hennessy de renforcer son action sur la protection du vivant et de l’environnement à travers des discussions entre scientifiques, experts internationaux, personnalités engagées et acteurs du secteur de la viticulture. Retour sur l’ouverture du forum mondial par Philippe Schaus, PDG de Moët Hennessy.

 

L’objectif de Moët Hennessy est de mobiliser un maximum d’acteurs afin qu’ils prennent leur part dans le mouvement de protection des sols. Le groupe poursuit le projet lancé en 2020, durant le salon Vinexpo à Paris, de partager les connaissances et questionnements de la transition agroécologique.

 

 

« Nous devons trouver des solutions nouvelles et ambitieuses aux défis directement et indirectement liés à la conservation et à la régénération des sols en viticulture. Ensuite, nous devons les partager, afin qu’elles soient mises à la disposition de tous. L’avenir même de notre métier en dépend ! » indique Philippe Schaus, PDG de Moët Hennessy.

 

La pression devient de plus en forte pour les Maisons, d’agir en faveur de l’environnement mais il faut savoir que celle-ci ne vient pas en premier lieu des consommateurs, déclare-il.

 

En effet, Philippe Schaus rapporte que l’incitation à la transition environnementale vient davantage des employés des Maisons : « On me pose souvent la question de savoir si la pression vient de nos consommateurs, qui nous demandent d’améliorer votre façon de gérer vos terres. La réponse est non, ce n’est pas le cas. La pression ne vient pas en premier des consommateurs » « les plus fortes questions viennent de nos équipes. Dans le futur, si nous voulons attirer de jeunes talents motivés pour qu’ils nous rejoignent, ils veulent voir que nous faisons quelque chose, qu’en tant que filière nous prenons des initiatives et investissons dans la protection de notre environnement et que nous assurons la continuité dans le long terme. »

 

L’enjeu de ces deux journées est avant tout de tester et d’apprendre pour préserver les sols souligne Sandrine Sommer, la responsable du développement durable pour Moët & Hennessy : « nous dépendons du sol, il n’y a pas d’autre choix pour garantir notre prospérité, la qualité de nos produits et encore plus pour s’assurer que les jeunes générations continuent de vouloir travailler avec nous ».

 

 

Lire aussi > HENNESSY S’ENGAGE POUR LA REFORESTATION

 

 

Photo à la Une : © Alexandre Abellan

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus