Vous lisez en ce moment
Les Geneva Watch Days 2020 : un mini-salon horloger vient de voir le jour

Les Geneva Watch Days 2020 : un mini-salon horloger vient de voir le jour

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie - All rights reserved

À l’initiative de Jean-Christophe Babin, ex-patron de TAG Heuer et aujourd’hui CEO de Bvlgari, et suite à l’annulation des deux salons majeurs de l’horlogerie, un troisième rendez-vous horloger verra le jour à Genève, du 26 au 29 avril prochains.

 

 

L’annulation des deux principaux salons de l’horlogerie en Suisse (Watches and Wonders à Genève et Baseworld à Bâle) à cause du coronavirus n’a pas manqué de soulever des inquiétudes.

 

Jean-Christophe Babin, président-directeur général de Bvlgari, a en effet justifié l’organisation de ce salon « alternatif » par la crainte d’un ralentissement encore plus important de l’activité et des affaires, dans une conjoncture économique déjà profondément impactée par le coronavirus : « La situation internationale qui a malheureusement provoquée l’annulation des salons horlogers de Genève Watches & Wonders ainsi que de Baselworld ne doit pas pour autant pénaliser plus lourdement nos clients, nombreux à vouloir rencontrer les marques et planifier leurs achats en fonction des nouveautés les plus intéressantes. L’événement est fédérateur : il rassemblera un ensemble de marques d’importance ainsi que plusieurs horlogers indépendants. »

 

Bvlgari, Girard-Perregaux, Gérald Genta, Ulysse Nardin, Breitling, MB&F, De Bethune, Urwerk, les marques sont alors de plus en plus nombreuses à se joindre à l’événement pour contrer le manque à gagner lié à au coronavirus. Des pertes que la marque Bvlgari elle-même a expérimenté avec des ventes catastrophiques sur le marché asiatique ces derniers mois, notamment lors du Nouvel An chinois et de la Saint-Valentin, minés par les mesures de confinement.

 

Et pour contourner l’arrêté du Conseil fédéral suisse qui interdit toute manifestation de plus de mille personnes, les organisateurs ont prévu de décentraliser les présentations : à domicile pour certains, en boutiques pour d’autres, ou encore dans différents hôtels de la ville.

Voir aussi


 

Du 26 au 29 avril prochains, sur le créneau initialement dévolu au salon Watches & Wonders, plusieurs dizaines de marques seront donc présentes lors des Geneva Watch Days pour présenter leurs collections et dernières nouveautés. Un coup médiatique, qui donne l’espoir de retombées économiques favorables dès le début du printemps. A moins qu’un durcissement des mesures n’ai, une nouvelle fois, raison des festivités.

 

Lire aussi > Le salon horloger Watches & Wonders Geneva 2020 n’aura pas lieu à cause du coronavirus

 

Photo à la Une : © 2020 – Copyright Fondation de la Haute Horlogerie – All rights reserved

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut