Le marché du luxe s’épanouit au Vietnam

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le Vietnam est-il en train de devenir le nouvel Eldorado du luxe ? Même si ce marché se classe encore bien loin derrière les premières destinations très haut-de-gamme, il affiche une croissance prometteuse…Et attire à ce titre de plus en plus d’acteurs, que cela soit dans la Mode ou l’Hôtellerie.

 

Selon les données du portail Statista (CAD), le marché du luxe vietnamien devrait atteindre un montant de 957,2 millions de dollars en 2023. Cela représente certes une “paille” à côté du marché américain, le premier du secteur (75 milliards de dollars). Mais il affichera un taux de croissance annuel intéressant, soit + 3,23 % jusqu’en 2028. Cela pourrait lui permettre de se positionner dans les années à venir comme un marché asiatique qui compte, aux côtés de destinations déjà plus établies telles que le Japon ou la Corée du Sud

 

Croissance économique et démographique

 

Cet essor s’appuie sur une croissance à la fois économique et démographique dans ce pays d’Asie du sud-est. L’économie vietnamienne devrait ainsi afficher une hausse de +6,3% en 2023 selon la Banque mondiale. Tandis que sa population a déjà plus que doublé, passant de 15 millions de personnes en 2016 à 33 à 44 millions aujourd’hui, selon le Boston Consulting Group et Nielsen !

 

Rien d’étonnant si, dans un tel contexte, les implantations des Maisons de luxe fleurissent sur cette nouvelle terre promise.

 

Berluti, Dior, Hermès, Louis Vuitton, Tiffany & Co, etc : tous veulent être au rendez-vous…

 

Hermès à Ho Chi Minh Ville

 

Hermès a pour sa part choisi Ho Chi Minh Ville, la capitale du pays, pour y ouvrir, en septembre 2022, sa nouvelle boutique, dotée de deux étages et -originalité- d’une offre beauté. La Maison a tiré parti du meilleur de la tradition et de la modernité du pays. Elle s’est en effet implantée dans le centre commercial Union Square, lui-même installé au sein du foisonnant quartier District 1. Mais le cabinet d’architecture parisien RDAI n’a pas oublié de rendre hommage à l’héritage artisanal du pays. La façade du point de vente est, par exemple, ornée de panneaux de bois tissés, à la façon des vanneries locales.

 

Certaines Maisons s’appuient, elles, sur des distributeurs locaux, comme DFAC ou S&S Group, pour se donner toutes les chances sur ce marché. Pour inaugurer, lui aussi en septembre dernier, sa première boutique au Vietnam, dans la ville de Hanoï, Berluti, la Maison masculine de Lvmh, s’est pour sa part alliée à S&S Group.

 

Déjà importateur, distributeur et représentant exclusif de nombreuses marques de luxe au Vietnam, telles que les horlogers Audemars Piguet et Richard Mille et le constructeur automobile Lamborghini, celui-ci développe depuis dix ans sa propre enseigne de boutiques multimarques de montres et de bijoux – S&S Knightsbridge – mais aussi des franchises monomarques.

 

2025 : l’arrivée du Waldorf Astoria Hanoi

 

Mais l’écosystème luxe du Vietnam s’enrichit aussi dans le domaine de l’hôtellerie. En octobre dernier, Waldorf Astoria Hotels & Resorts, la marque d’hôtels ultra haut de gamme du groupe américain Hilton, a ainsi annoncé la reconversion de l’actuel Hilton Hanoi Opera en Waldorf Astoria Hanoi. Outre la rénovation des 187 chambres et suites existantes, le Waldorf Astoria Hanoi va se doter d’espaces événementiels sur plus de 1 000 mètres carrés, de quatre concepts de restauration (dont le salon -bar de la marque, Peacock Alley) et du Spa Waldorf Astoria.

 

L’ouverture du nouvel hôtel Waldorf Astoria Hanoi est prévue en 2025. Et ce, dans un centre historique idéal pour découvrir l’ancienne capitale du Vietnam du nord : situé à 40 minutes en voiture de l’aéroport international de Noi Bai, il permet de s’immerger immédiatement dans l’atmosphère nostalgique du vieux quartier dit “français” et du lac Hoan Kiem…tout en étant proche des nouveaux équipements commerciaux de Hanoi.

 

Ce chantier s’inscrit dans le cadre d’une politique ambitieuse en Asie et au Vietnam du groupe Hilton et en particulier de son enseigne Waldorf Astoria Hotels & Resorts. Cette dernière va au moins multiplier par deux sa présence en Asie-Pacifique (aujourd’hui six hôtels en Chine, en Thaïlande et aux Maldives, c d’ici 2028. Et outre le Waldorf Astoria Hanoi, Hilton va ouvrir neuf autres hôtels et centres de villégiature au Vietnam dans les années à venir.

 

Le Vietnam n’a pas cessé de séduire les touristes…

 

Lire aussi >Vietnam : Pourquoi les marques de luxe y voient un grand potentiel ?

 

Photo à la Une :  © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

 

Le Vietnam est-il en train de devenir le nouvel Eldorado du luxe ? Même si ce marché se classe encore bien loin derrière les premières destinations très haut-de-gamme, il affiche une croissance prometteuse…Et attire à ce titre de plus en plus d’acteurs, que cela soit dans la Mode ou l’Hôtellerie.

 

Selon les données du portail Statista (CAD), le marché du luxe vietnamien devrait atteindre un montant de 957,2 millions de dollars en 2023. Cela représente certes une “paille” à côté du marché américain, le premier du secteur (75 milliards de dollars). Mais il affichera un taux de croissance annuel intéressant, soit + 3,23 % jusqu’en 2028. Cela pourrait lui permettre de se positionner dans les années à venir comme un marché asiatique qui compte, aux côtés de destinations déjà plus établies telles que le Japon ou la Corée du Sud

 

Croissance économique et démographique

 

Cet essor s’appuie sur une croissance à la fois économique et démographique dans ce pays d’Asie du sud-est. L’économie vietnamienne devrait ainsi afficher une hausse de +6,3% en 2023 selon la Banque mondiale. Tandis que sa population a déjà plus que doublé, passant de 15 millions de personnes en 2016 à 33 à 44 millions aujourd’hui, selon le Boston Consulting Group et Nielsen !

 

Rien d’étonnant si, dans un tel contexte, les implantations des Maisons de luxe fleurissent sur cette nouvelle terre promise.

 

Berluti, Dior, Hermès, Louis Vuitton, Tiffany & Co, etc : tous veulent être au rendez-vous…

 

Hermès à Ho Chi Minh Ville

 

Hermès a pour sa part choisi Ho Chi Minh Ville, la capitale du pays, pour y ouvrir, en septembre 2022, sa nouvelle boutique, dotée de deux étages et -originalité- d’une offre beauté. La Maison a tiré parti du meilleur de la tradition et de la modernité du pays. Elle s’est en effet implantée dans le centre commercial Union Square, lui-même installé au sein du foisonnant quartier District 1. Mais le cabinet d’architecture parisien RDAI n’a pas oublié de rendre hommage à l’héritage artisanal du pays. La façade du point de vente est, par exemple, ornée de panneaux de bois tissés, à la façon des vanneries locales.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

Le Vietnam est-il en train de devenir le nouvel Eldorado du luxe ? Même si ce marché se classe encore bien loin derrière les premières destinations très haut-de-gamme, il affiche une croissance prometteuse…Et attire à ce titre de plus en plus d’acteurs, que cela soit dans la Mode ou l’Hôtellerie.

 

Selon les données du portail Statista (CAD), le marché du luxe vietnamien devrait atteindre un montant de 957,2 millions de dollars en 2023. Cela représente certes une “paille” à côté du marché américain, le premier du secteur (75 milliards de dollars). Mais il affichera un taux de croissance annuel intéressant, soit + 3,23 % jusqu’en 2028. Cela pourrait lui permettre de se positionner dans les années à venir comme un marché asiatique qui compte, aux côtés de destinations déjà plus établies telles que le Japon ou la Corée du Sud

 

Croissance économique et démographique

 

Cet essor s’appuie sur une croissance à la fois économique et démographique dans ce pays d’Asie du sud-est. L’économie vietnamienne devrait ainsi afficher une hausse de +6,3% en 2023 selon la Banque mondiale. Tandis que sa population a déjà plus que doublé, passant de 15 millions de personnes en 2016 à 33 à 44 millions aujourd’hui, selon le Boston Consulting Group et Nielsen !

 

Rien d’étonnant si, dans un tel contexte, les implantations des Maisons de luxe fleurissent sur cette nouvelle terre promise.

 

Berluti, Dior, Hermès, Louis Vuitton, Tiffany & Co, etc : tous veulent être au rendez-vous…

 

Hermès à Ho Chi Minh Ville

 

Hermès a pour sa part choisi Ho Chi Minh Ville, la capitale du pays, pour y ouvrir, en septembre 2022, sa nouvelle boutique, dotée de deux étages et -originalité- d’une offre beauté. La Maison a tiré parti du meilleur de la tradition et de la modernité du pays. Elle s’est en effet implantée dans le centre commercial Union Square, lui-même installé au sein du foisonnant quartier District 1. Mais le cabinet d’architecture parisien RDAI n’a pas oublié de rendre hommage à l’héritage artisanal du pays. La façade du point de vente est, par exemple, ornée de panneaux de bois tissés, à la façon des vanneries locales.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  © Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus