Vous lisez en ce moment
Fiat Chrysler surmonte la crise de justesse

Fiat Chrysler surmonte la crise de justesse

Le constructeur automobile Fiat Chrysler publie ses résultats pour l’année 2020 et dégage un bénéfice net de 24 millions d’euros.

 

Le fabricant automobile italo-américain Fiat Chrysler enregistre un bénéfice net de 24 millions d’euros au terme de 2020, et termine ainsi l’année sur des résultats positifs en dépit de la crise économique liée à la pandémie.

 

Néanmoins, ce bénéfice paraît bien faible si on le compare à ses résultats pour l’année 2019, qui atteignaient les 2,7 milliards d’euros. Son partenaire PSA, propriétaire de Peugeot et Citroën, avec qui Fiat Chrysler s’est lié en janvier dernier, est loin devant avec un bénéfice de 2 milliards d’euros.

 

Pour le quatrième semestre, alors que le marché se remet peu à peu des conséquences économiques de la crise sanitaire, Fiat Chrysler affiche un bénéfice plus avantageux, à hauteur de 1,56 milliards d’euros, soit un recul de 1% selon les résultats publiés hier par le fabricant automobile.

 

Concernant son chiffre d’affaires annuel, le propriétaire de Fiat, Jeep, Chrysler, Alfa Romeo, Maserati, Dodge et Ram fait état d’une perte de 20% à 86,67 milliards d’euros. La baisse s’est limitée au cours du dernier trimestre, en recul de 4% à 28,58 milliards d’euros.

 

Sur l’année 2020, le constructeur automobile a vendu près de 3,43 millions de véhicules, une chute de 22% que le groupe attribue à « des perturbations de la production et de la demande » lors de la pandémie de Covid-19.

 

Côté livraison, Fiat Chrysler annonce 1,16 millions d’unités livrées, soit un résultat proche de celui de l’an précédent. Le bénéfice opérationnel (Ebit) du fabricant atteint des “résultats records” selon Fiat Chrysler, à 2,2 milliards d’euros pour le quatrième trimestre, soit un rebond de 8%.

 

L’Ebit ajusté pour l’ensemble des marques du groupe est en hausse de 11% à 2,3 milliards sur le quatrième trimestre, avec une marge opérationnelle de 4,3% sur l’année. Sa marque de luxe Maserati a enregistré 12 millions d’euros de bénéfices, avec près de 5,200 véhicules vendus.

 

Voir aussi


Pour la région Europe-Moyen-Orient-Afrique (EMEA), le fabricant automobile a écoulé 999.000 véhicules sur l’année, soit 273.000 de moins qu’en 2019. Dans cette région, l’Ebit ajusté a grimpé de 43% à 66 millions d’euros, lié au lancement de nouveaux véhicules électriques et d’une réduction des coûts.

 

Le mariage entre les groupes Fiat Chrysler et PSA a donné lieu à Stellantis, qui se classe sixième groupe automobile en matière de vente de voitures au rang mondial, bien que le groupe avait anticipé la quatrième place.

 

Selon les deux groupes, cette alliance permettrait d’économiser 5 milliards d’euros par an dans les secteurs de la recherche ou encore concernant les coûts de fabrication.

 

Lire aussi > BOURSE DE PARIS : VERS UN DIFFICILE RETOUR À LA NORMAL POUR LE LUXE?

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut