Coty a cartonné en 2022-23 et relance Marc Jacobs Beauty

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Forte de bons résultats 2022-23, Coty vient d’étendre sa collaboration avec Marc Jacobs (Lvmh). Déjà licencié de ses parfums, le géant américain de la Beauté va relancer sa division cosmétiques, baptisée Marc Jacobs Beauty, qui avait été mise entre parenthèses il y a deux ans.

Coty a le vent en poupe. Alors qu’il envisage une double cotation à la Bourse de Paris, le géant américain des cosmétiques et parfums, déjà coté à New York,  vient de dévoiler deux excellentes nouvelles.  

 

Résultats supérieurs aux attentes

 

Il a ainsi publié mardi des résultats annuels, clos en juin dernier, supérieurs aux attentes. Mais il a aussi dévoilé s’être vu confier par la Maison Marc Jacobs (filiale du groupe Lvmh), la relance de sa division cosmétiques Marc Jacobs Beauty. Jusqu’alors gérée par l’incubateur de beauté Kendo de LVMH, celle-ci avait été interrompue en 2021. 

 

Si le leader mondial du luxe fait confiance à Coty pour relancer Marc Jacobs Beauty, ce n’est pas par hasard. Le géant de la Beauté a déjà fait de l’or avec les parfums de Marc Jacobs, dont il est licencié depuis deux décennies. 

 

Licencié des parfums Marc Jacobs depuis 20 ans

 

“L’expansion et la prolongation de notre accord de longue date avec la maison Marc Jacobs, qui en est maintenant à sa 20ème année, témoignent du succès durable de notre partenariat et du potentiel illimité de la marque, a ainsi souligné Sue Nabi, la PDG de Coty. Grâce à son partenariat avec Coty, les parfums Marc Jacobs ont connu un grand succès, se classant parmi les dix premiers parfums féminins dans le monde, grâce aux emblématiques Daisy Marc Jacobs et Perfect Marc Jacobs. »

 

Née en 2013 en partenariat avec l’incubateur de marque de beauté Kendo Brands, filiale de LVMH,  Marc Jacobs Beauty s’est vite imposé dans son univers, et notamment auprès des people, avec des produits devenus iconiques (eye-liners en feutre, laques à lèvres, etc)

 

Relance de Marc Jacobs Beauty

 

Mais il y a deux ans, Marc Jacobs Beauty l’avait mis sur pause et annoncé “revoir sa stratégie pour répondre au mieux aux exigences de ses clients à l’échelle mondiale”.

Elle redémarre donc aujourd’hui avec Coty, et ce pour un bon moment. L’accord de licence a été signé pour une durée de…15 ans !

En s’appuyant sur Coty, Marc Jacobs s’appuie sur une valeur sûre comme en témoignent les résultats annuels du groupe de beauté américain pour l’exercice 2022/23, clos le 30 juin dernier. Lesquels contrastent avec ceux décevants, publiés récemment par sa compatriote Estée Lauder. 

 

Envol du chiffre d’affaires

 

Le chiffre d’affaires de Coty s’est ainsi envolé de 12% à périmètre et taux de change constants à 5,55 milliards de dollars (5 milliards d’euros). Soit une performance supérieure à la dernière prévision du groupe qui visait une croissance comprise entre 9% et 10%.

 

L’Ebitda de Coty a, lui, augmenté de 7 % à 972,8 millions de dollars (899 millions d’euros).

 

Ces performances ont permis à la société de déclarer un bénéfice ajusté par action de 0,01 $ contre une perte de 0,01 $  l’année dernière.  La Bourse de New York s’attendait cependant au double, soit 0,02 $ ! 

Une division Prestige en pleine forme

En termes d’activité, Coty a été portée par sa division Prestige (marques Burberry, Lancaster, Gucci, Hugo Boss, Orveda, SKKN…), qui pèse 59 % du chiffre d’affaires total, et qui a cru de 13% à 3,4 milliards de dollars (3,1 milliards d’euros), grâce notamment au succès de ses marques de parfums.

Le groupe a d’ailleurs renouvelé plusieurs  licences de parfums  l’an dernier – soit outre Marc Jacobs, incluant désormais aussi le maquillage – Davidoff, Hugo Boss et  Jil Sander. 

La division des produits de consommation (marques Bourjois, Max Factor, Rimmel,…) a, elle, progressé de 11% à 2,1 milliards de dollars (1,9 milliards d’euros). Le fruit notamment de lancements tels que la gamme Active Skin & Mind d’Adidas, avec qui Coty a aussi renouvelé sa licence.

 

Progression partout dans le monde

 

Autre sujet de réjouissance : Coty a tiré son épingle du jeu partout dans le monde. Ses ventes ont crû sur une base comparable de 10 % aussi bien dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) (à 2,5 milliards d’euros), que dans les Amériques (à 2,3 milliards de dollars (2,1 milliards d’euros). 

 

En Asie-Pacifique, la zone aujourd’hui la plus modeste, son chiffre d’affaires a même progressé de 13 % à 705,9 millions de dollars (652 millions d’euros). Et au quatrième trimestre, les choses se sont même emballées avec un bond de 40 % en Asie-Pacifique contre 13 % dans les Amériques et autant en zone EMEA.  

 

En 2024, Coty table encore sur une croissance des ventes de près de 8% à périmètre constant.

 

 

Lire aussi > Coty signe une collection de parfums de prestige

Photo à la Une :  © Marc Jacobs [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

 

Forte de bons résultats 2022-23, Coty vient d’étendre sa collaboration avec Marc Jacobs (Lvmh). Déjà licencié de ses parfums, le géant américain de la Beauté va relancer sa division cosmétiques, baptisée Marc Jacobs Beauty, qui avait été mise entre parenthèses il y a deux ans.

 

Coty a le vent en poupe. Alors qu’il envisage une double cotation à la Bourse de Paris, le géant américain des cosmétiques et parfums, déjà coté à New York,  vient de dévoiler deux excellentes nouvelles.  

Résultats supérieurs aux attentes

Il a ainsi publié mardi des résultats annuels, clos en juin dernier, supérieurs aux attentes. Mais il a aussi dévoilé s’être vu confier par la Maison Marc Jacobs (filiale du groupe Lvmh), la relance de sa division cosmétiques Marc Jacobs Beauty. Jusqu’alors gérée par l’incubateur de beauté Kendo de LVMH, celle-ci avait été interrompue en 2021. 

Si le leader mondial du luxe fait confiance à Coty pour relancer Marc Jacobs Beauty, ce n’est pas par hasard. Le géant de la Beauté a déjà fait de l’or avec les parfums de Marc Jacobs, dont il est licencié depuis deux décennies. 

Licencié des parfums Marc Jacobs depuis 20 ans

“L’expansion et la prolongation de notre accord de longue date avec la maison Marc Jacobs, qui en est maintenant à sa 20ème année, témoignent du succès durable de notre partenariat et du potentiel illimité de la marque, a ainsi souligné Sue Nabi, la PDG de Coty. Grâce à son partenariat avec Coty, les parfums Marc Jacobs ont connu un grand succès, se classant parmi les dix premiers parfums féminins dans le monde, grâce aux emblématiques Daisy Marc Jacobs et Perfect Marc Jacobs. »

 

Née en 2013 en partenariat avec l’incubateur de marque de beauté Kendo Brands, filiale de LVMH,  Marc Jacobs Beauty s’est vite imposé dans son univers, et notamment auprès des people, avec des produits devenus iconiques (eye-liners en feutre, laques à lèvres, etc)

Relance de Marc Jacobs Beauty

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Marc Jacobs[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Forte de bons résultats 2022-23, Coty vient d’étendre sa collaboration avec Marc Jacobs (Lvmh). Déjà licencié de ses parfums, le géant américain de la Beauté va relancer sa division cosmétiques, baptisée Marc Jacobs Beauty, qui avait été mise entre parenthèses il y a deux ans.

 

Coty a le vent en poupe. Alors qu’il envisage une double cotation à la Bourse de Paris, le géant américain des cosmétiques et parfums, déjà coté à New York,  vient de dévoiler deux excellentes nouvelles.  

Résultats supérieurs aux attentes

Il a ainsi publié mardi des résultats annuels, clos en juin dernier, supérieurs aux attentes. Mais il a aussi dévoilé s’être vu confier par la Maison Marc Jacobs (filiale du groupe Lvmh), la relance de sa division cosmétiques Marc Jacobs Beauty. Jusqu’alors gérée par l’incubateur de beauté Kendo de LVMH, celle-ci avait été interrompue en 2021. 

Si le leader mondial du luxe fait confiance à Coty pour relancer Marc Jacobs Beauty, ce n’est pas par hasard. Le géant de la Beauté a déjà fait de l’or avec les parfums de Marc Jacobs, dont il est licencié depuis deux décennies. 

Licencié des parfums Marc Jacobs depuis 20 ans

“L’expansion et la prolongation de notre accord de longue date avec la maison Marc Jacobs, qui en est maintenant à sa 20ème année, témoignent du succès durable de notre partenariat et du potentiel illimité de la marque, a ainsi souligné Sue Nabi, la PDG de Coty. Grâce à son partenariat avec Coty, les parfums Marc Jacobs ont connu un grand succès, se classant parmi les dix premiers parfums féminins dans le monde, grâce aux emblématiques Daisy Marc Jacobs et Perfect Marc Jacobs. »

 

Née en 2013 en partenariat avec l’incubateur de marque de beauté Kendo Brands, filiale de LVMH,  Marc Jacobs Beauty s’est vite imposé dans son univers, et notamment auprès des people, avec des produits devenus iconiques (eye-liners en feutre, laques à lèvres, etc). 

Relance de Marc Jacobs Beauty

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  © Marc Jacobs[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus