Vous lisez en ce moment
Chine : les exportations s’envolent en août mais les importations chutent

Chine : les exportations s’envolent en août mais les importations chutent

La Chine voit ses exportations augmenter au cours du mois d’août tandis que les importations étaient à la peine.

 

Au cours du mois d’août, les exportations chinoises ont progressé de 9,5%.

 

Il s’agit du premier pays touché par la Covid-19, mais aussi le premier à s’en sortir.

 

La Chine apparaît comme un baromètre de la reprise espérée de l’économie mondiale.

 

Cela dit, les importations ont quant à elles baissé de 2,1% sur un an, d’après les données publiées lundi par les douanes chinoises.

 

Ce chiffre, beaucoup moins bon qu’espéré par les analystes (+0,5%), est synonyme de faible demande sur le marché intérieur chinois.

 

Il faut savoir que le mois précédent, les importations étaient attendues en légère hausse de 0,1% après une baisse de 1,4%.

 

Car si l’activité dans le pays a largement repris, des secteurs entiers de l’économie tournent toujours au ralenti, notamment les transports et le tourisme.

 

De leur côté, les exportations du pays ont atteint en août leur plus haut niveau depuis huit mois. Et il s’agit d’un résultat bien supérieur à celui de l’année précédente, selon les analystes interrogés par l’agence financière Bloomberg (+7,5%).

 

De plus, selon les données des douanes, en août l’excédent commercial de la Chine ressort ainsi à 58,93 milliards de dollars contre 62,33 milliards de dollars en juillet.

 

Alors que les économistes anticipaient en moyenne un montant de 50,50 milliards de dollars.

 

Voir aussi


Durant ces derniers mois, le besoin de produits médicaux avait largement soutenu les exportations chinoises.

 

Si la Chine reste le principal fournisseur mondial de protections contre le Covid-19, la demande étrangère s’est toutefois réduite à la faveur d’une relative amélioration des conditions sanitaires.

 

Certains pays préfèrent désormais produire localement pour réduire leur dépendance vis-à-vis du géant asiatique.

 

 

 

Lire aussi > HONG KONG PERD DE SON ATTRAIT POUR LE LUXE, LA CHINE PRIMORDIALE, SELON BAIN

 

Photo à la Une :  © Wikipédia

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut