Vous lisez en ce moment
On vous explique pourquoi Bottega Veneta désactive ses réseaux sociaux

On vous explique pourquoi Bottega Veneta désactive ses réseaux sociaux

Voir la galerie

Le 6 janvier dernier, la célèbre maison de luxe italienne, Bottega Veneta, désactivait ses comptes Instagram, Facebook et Twitter pour lancer en parallèle Issue, un magazine digital par lequel elle communiquera désormais avec sa communauté. À chaque lancement de collection, un nouveau numéro sera publié afin que les lecteurs puissent découvrir les nouveautés et l’univers de la marque. Cependant, la décision de la célèbre marque de quitter les réseaux sociaux a provoqué un grand étonnement, tant les raisons restent floues. Un coup de communication ou une mise en retrait réfléchie ?

 

 

La décision de la marque de quitter les réseaux sociaux

Alors que les réseaux sociaux occupent une place importante et grandissante au sein de notre société, il est difficile de se dire qu’une maison de luxe puisse aller à contre-courant et se passer de ces réseaux sociaux, d’autant plus que le monde de la mode et du luxe est fortement présent sur Instagram. À l’aide d’ambassadeurs ou d’égéries, les maisons de mode savent l’influence ou l’exposition que ces derniers peuvent avoir sur les réseaux sociaux. La célébrité influente Chiara Ferragni, en marchant dans une robe Dior, a généré une valeur d’impact médiatique de 5,2 millions de dollars et un engagement de 5,6 millions dans le monde, selon LaunchMetrics, ce qui démontre l’importance de la visibilité d’une marque sur les réseaux.

Si la décision de la griffe italienne Bottega Veneta a donc au départ beaucoup étonné la toile, faisant naître plusieurs rumeurs mais aucune réelle explication, les raisons de ce départ semblent désormais être plus claires.

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Press

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut