Vous lisez en ce moment
Webinar ISG Luxury Management : Ce qu’il faut retenir de l’intervention de Chantal Thomass !

Webinar ISG Luxury Management : Ce qu’il faut retenir de l’intervention de Chantal Thomass !

La célèbre créatrice de mode Chantal Thomass fut l’invitée de la troisième édition des rendez-vous du luxe organisés par l’ISG Luxury Management. Animée par Claire Domergue, directrice de la publication de Luxus+, cette rencontre 100% digitale revient sur les valeurs défendues par une icône de la mode et sa vision de l’univers du luxe d’aujourd’hui et de demain.

 

Ce nouveau webinar des rendez-vous du Luxe fut introduit le 23 novembre en direct live sur Facebook et Youtube par Sylvain Gandolfo, le directeur national de l’ISG Luxury management. Et pour l’occasion, après la désormais journaliste et influenceuse Malika Menard, l’ISG Luxury Management a fait appel à l’icône de la mode française depuis plus de 50 ans, Chantal Thomass.

 

Tout au long de sa fulgurante carrière, Chantal Thomass enchaîne les collaborations prestigieuses et revient durant ce rendez-vous sur son parcours exemplaire tout en révélant quelques-unes des clés de la réussite.

 

Issue d’une génération de créateurs novateurs dès le début des années 1970 tels que Thierry Mugler, Kenzo, Sonia Rykiel, Claude Montana, Jean-Charles de Castelbajac, ou encore Anne Marie Beretta, Chantal Thomass se lie d’amitié avec eux et suit les mêmes évolutions. La créatrice se démarque par ses créations extravagantes et originales, en incarnant parfaitement les valeurs féminines et glamour de notre époque.

 

La créatrice de mode et fondatrice de sa ligne de lingerie du même nom a marqué son temps jusqu’à aujourd’hui encore, en incarnant le personnage d’une femme aux valeurs fortes, reconnaissable parmi tant d’autres par son allure et son éternelle frange. Entre glamour et sensualité, Chantal Thomass redéfinit les codes de la séduction féminine, rejette les tendances et parvient à se démarquer dès le départ en créant son propre style.

 

Chantal Thomass aborde le prêt-à-porter comme cela n’a encore jamais été fait. Elle parvient à construire sa propre identité de marque, se démarque des autres créateurs de son époque et attire la curiosité de la presse. Son objectif depuis toujours et encore aujourd’hui, est celui de trouver cette nouveauté encore non explorée, une idée nouvelle et innovante. C’est comme cela que Chantal Thomass se définit depuis toujours.

 

Après une carrière qui a débuté en 1973 dans le prêt-à-porter avant de glisser vers la lingerie féminine, Chantal Thomass se plaît à découvrir de nouveaux métiers et savoir-faire tels que le mobilier d’intérieur, la vaisselle, ou encore la lingerie masculine.

 

L’industrie de la mode a évolué au fil des années, rythmée par les tendances et les innovations technologiques et sociétales.

 

Le créateur d’aujourd’hui ne dispose désormais plus des mêmes ressources, notamment avec l’emprise du marketing, devenu partie intégrante de l’élaboration des collections d’aujourd’hui : “J’espère qu’on les laissera faire ce qu’ils ont envie de faire, qu’on ne les dirigera pas. […] Il faut laisser au créateur sa création, les laisser décider, il faut les laisser innover” , affirme Chantal Thomass. « […] Le marketing bride la création. […] Parce qu’en général, les gens du marketing ont tendance à vous dire qu’il faut faire cela, parce qu’un tel l’a fait l’année dernière, et c’était bien. Alors justement, si un tel l’a fait l’année dernière, c’est juste ce que l’on a pas envie de faire.”

 

Voir aussi


Chantal Thomass insiste sur le devoir des nouveaux créateurs d’aujourd’hui de suivre leur personnalité dans la création, et le fait que l’on peut évidemment s’inspirer des tendances passées, mais il faut savoir également les retravailler en développant une idée complètement différente et moderne : “Je trouve qu’un créateur doit avoir sa personnalité, doit avoir son style. Et effectivement, les créateurs de ma génération comme Jean Paul Gaultier, Sonia Rykiel, Kenzo, Claude Montana, ne suivaient pas la tendance, chacun avait un style. Les tendances brident les créations.”

 

Les créateurs et marques d’aujourd’hui font aussi face à de nouveaux enjeux primordiaux, notamment sur l’environnement. Les marques s’inscrivent de plus en plus dans une démarche RSE, la responsabilité sociale des entreprises, et prennent conscience de l’importance de l’éthique aujourd’hui, tant au niveau environnemental que sociétal. Chantal Thomass voit cela comme quelque chose de “difficile à contrôler, […] comment contrôler un tissu que vous achetez quelque part, comment savoir s’il a été fait dans des conditions idéales. C’est vrai que ce n’est pas simple du tout, il faut le faire, c’est vrai qu’on a besoin de ça, mais il ne faut pas que ça empêche la création non plus. »

 

Chantal Thomass, créatrice avant-gardiste dès ses débuts, définit la femme d’aujourd’hui comme une femme libre, qui choisit et décide de sa vie, et se définit elle-même comme une femme convaincue de pouvoir faire quelque chose de différent, et qui a eu la chance de pouvoir faire de sa vie ce qu’elle aime : inventer, créer, travailler dans les usines de différents métiers. Tout simplement, définie par la curiosité.

 

Lire aussi > LUNDI 23 NOVEMBRE À 17H15- WEBINAR ISG LUXURY MANAGEMENT : CHANTAL THOMASS EST L’INVITÉE DE CLAIRE DOMERGUE (LUXUS+) POUR LES RENDEZ-VOUS DU LUXE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut