Vous lisez en ce moment
Un tableau de Van Gogh vendu 13 millions d’euros après avoir passé cent ans dans la même famille française

Un tableau de Van Gogh vendu 13 millions d’euros après avoir passé cent ans dans la même famille française

Un tableau rare de Van Gogh représentant une vue de Montmartre vient d’être mis en vente par la maison Sotheby’s, après avoir passé cent ans dans la même famille française. Estimé la semaine dernière entre cinq et huit millions d’euros, il a finalement été vendu 13 millions d’euros après une enchère des plus excitantes.

 

« Scènes de rue à Montmartre » (Impasse des Deux Frères et le Moulin à poivre) peint en 1887 et mesurant 46 sur 61 cm était dans les mains de la même famille depuis un siècle, et était un des rares Van Gogh encore en mains privées. Celui-ci aurait été acquis entre 1915 et 1920  et n’avait même jamais été exposé au public. Son authenticité a été vérifiée par le Van Gogh Museum d’Amsterdam.

 

D’après Fabien Mirabaud, commissaire-priseur de la maison Mirabaud-Mercier, qui organise la vente du tableau en collaboration avec Sotheby’s, il ne reste que très peu d’oeuvres d’une telle qualité dans des collections privées et, lorsque celles-ci sont mises en vente, elles sont très souvent envoyées directement à New-York pour leurs mises aux enchères. Cette fois, l’oeuvre été exposée dans les locaux de la maison Drouot pendant une petite semaine et a été mise aux enchères chez Sotheby’s, à Paris.

 

C’est donc après une vente remplie de rebondissements que l’oeuvre d’art s’est vendue à une enchère de 11 250 000 euros, soit un peu plus de 13 millions avec les frais. 

 

 

En effet, ce ne fut pas sans complications, les enchères se sont succédées durant 10 minutes, entre coups de téléphone avec des acheteurs de New York, Hongkong et Londres et enchérissement d’internautes. 

 

Débutant à 4 millions d’euros, elles ont grimpé de million en million, ne laissant qu’un collectionneur de Hongkong et un Londonien dans la course. Avec une offre à 13,5 millions, le Londonien était quasiment déclaré vainqueur jusqu’à ce qu’un acheteur intervenant sur Internet remporte le tableau avec une offre à 14 millions d’euros.

 

Cependant, les enchères ont été ré-ouvertes 20 minutes après Aurélie Vandevoorde, directrice du département « Impressionniste et moderne ». Sotheby’s n’a pas souhaité apporter davantage de détails mis à part une la non-validité de l’enchère.

 

À noter que dans cette situation, si les offres n’atteignent pas le même montant proposé et accepté à l’enchère précédente, l’enchérisseur doit payer la différence.

 

La vente a donc repris de plus belle, débutant au même montant que la première, et engageant les deux mêmes enchérisseurs. C’est finalement Samuel Valette qui l’a emporté sur l’acquéreur asiatique.

Voir aussi


 

 

Lire aussi >VENTE AUX ENCHERES : CETTE BOUTEILLE DE RHUM EST L’UNE DES PLUS CHERES AU MONDE !

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut