Vous lisez en ce moment
Tod’s annonce qu’il ne distribuera pas de dividende

Tod’s annonce qu’il ne distribuera pas de dividende

En pleine crise mondiale de coronavirus, le groupe de mode italien Tod’s a réuni en urgence hier mardi les membres de son conseil d’administration. Des décisions importantes ont été prises comme le report de leur assemblée générale ou la renonciation à toute rémunération pour l’année 2020.

 

Le conseil d’administration de la société italienne de luxe Tod’s s’est réuni mardi 30 mars en procédure d’urgence pour décider de reporter la date de son assemblée générale, compte tenu de l’urgence sanitaire actuelle de Covid-19 et vu les mesures émises par le gouvernement pour contenir les effets de la situation d’urgence susmentionnée.

 

La convocation de l’assemblée générale des actionnaires prévue dans un premier temps pour le 22 avril 2020, puis pour le 29 mai 2020, a donc à nouveau été appelée à se réunir le 3 juin 2020 au siège social de la société en première instance, ou si nécessaire, le 26 juin 2020 prochain, même lieu et même heure.

 

Compte tenu de l’aggravation progressive du scénario d’épidémie mondiale de COVID-19, le conseil d’administration a également jugé opportun de modifier la proposition de distribution de dividendes sur les bénéfices de 2019 qui avait été approuvée le 12 mars dernier, en proposant ne pas distribuer de dividendes – bien que la marque avait dans un premier temps annoncé la distribution de dividendes pour environ 43 centimes net par action.

 

Le président et le vice-président, Diego et Andrea Della Valle, ont ainsi annoncé au Conseil leur décision de renoncer à la compensation qui avait déjà été décidée en leur faveur pour l’exercice financier 2020.

 

Les deux frères perçoivent habituellement 1,8 million et 1,3 million d’euros de rémunération annuelle, leur famille détenant 71% du capital de l’entreprise.

 

La société italienne Tod’s S.p.A, cotée à la Bourse de Milan, est holding du groupe de produits de luxe du même nom et opère dans le secteur des chaussures, accessoires et vêtements de haute qualité avec les marques Tod’s, Hogan, Fay et Roger Vivier. Elle subit de plein fouet la crise du coronavirus, étant l’une des marques phares pour les touristes en Italie, ceux-ci représentant un tiers de leurs acheteurs.

 

Voir aussi


Malgré d’excellents résultats en janvier 2020, la firme a connu une année 2019 en léger retrait. Son revenu a baissé de 2,6% pour s’établir à 916 millions d’euros sur l’exercice, à comparer aux 940,5 millions perçu en 2018. Les bénéfices nets sont passés de 47,1 millions d’euros à 46,3 millions en un an, soit 1,7% d’écart.

 

 

Lire aussi > Crise du coronavirus : Hermès ne va pas augmenter son dividende ni recourir au chômage partiel

 

 

Photo à la une :  © Tod’s

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
1
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut