Vous lisez en ce moment
Swatch et Richemont: les deux titres horlogers cotés à la Bourse suisse tirent leurs épingles du jeu

Swatch et Richemont: les deux titres horlogers cotés à la Bourse suisse tirent leurs épingles du jeu

Jeudi 17 décembre 2020, la Fédération de l’industrie horlogère suisse a publié un communiqué dans lequel elle annonce une atténuation du recul des exportations horlogères en novembre par rapport à octobre. Les titres Richemont et Swatch se sont cependant distingués et semblent profiter positivement de la situation.

 

Toujours à cause de la crise sanitaire, le secteur de l’horlogerie a également subi les conséquences de cette dernière. Cette année, et plus précisément ces 11 derniers mois, la Suisse a enregistré une baisse de 23,5% des exportations dans son secteur favori.

 

Cependant au mois de novembre le repli des exportations horlogères suisses s’affaiblit de nouveau par rapport aux mois précédents, notamment octobre. Ce phénomène est dû à la très forte croissance enregistrée en Chine dont les habitants restent à l’intérieur du pays pour consommer massivement sur leur territoire. Les exportations vers la Chine enregistrent ainsi une hausse de 69,5 %. 

 

La chine n’est pas le seul pays à approvisionner une hausse de croissance : le Royaume-Uni connaît ainsi une hausse de 21,8%, Taïwan de 18,5% et la Russie de 36,3%. Malheureusement ce n’est pas le cas pour les  États-Unis qui enregistre une baisse dans le secteur de 2,8 %.

 

Le communiqué ajoute tout de même que durant le mois de novembre, les ventes horlogères internationales se sont repliées de 3,2% sur un an à 1,94 milliard de francs. Cela signifie pour la banque cantonale de Zurich, que les exportations horlogères s’en sortent avec 2% de mieux que ce qui était prévu. 

 

En ces temps compliqués, deux maisons horlogères se distinguent et semblent profiter positivement de la situation. Dans la matinée, plus précisément à 9h55 Richemont a pris 1,1 % à 80,22 francs suisse pendant que Swatch prenait lui, 1,2 % à 235,80 francs suisses mais dans un SMI beaucoup plus emprunté, ce qui ne lui fait gagné que 0,4 %. A 11h34, Richemont prenait 1,5% à 80,54 francs et Swatch 2,1% à 237,80 francs dans un SMI s’appréciant de 0,67%. 

 

Cette hausse est due au fait que seules les montres ayant une valeur de plus de 3000 francs suisse ont inscrit une augmentation de nombre de pièces par rapport à l’an dernier ( + 5,9% ). Les montres entre 500 et 3000 francs suisses quant à elle connaissent une certaine stabilité avec un niveau à peu près similaire que l’an dernier ( de 0% à -0,5% ). Ce sont celles valant moins de 200 francs qui souffrent réellement et qui enregistrent un recul significatif en nombre de pièces de 27,4 %. 

 

Voir aussi


Malgré ces résultats positifs, la Banque cantonale de Zurich estime que la forte croissance apportée par la Chine n’est pas suffisante et ne comble pas le manque de tourisme et toutes les conséquences apportées par la pandémie. La région asiatique n’est positive que de 0,4% ce qui demeure assez fragile.

 

A noter aussi que vendredi en fin de journée les valeurs de Richemont (-0,9%) et Swatch (-0,3%) ont également cédé du terrain.

 

Lire aussi > SUISSE : RICHEMONT ET SWATCH EN REPLI APRES LES EXPORTATIONS HORLOGERES

 

Photo à la Une : © Swatch

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut