Vous lisez en ce moment
Pratique – La stratégie de Jaguar Land Rover face au coronavirus

Pratique – La stratégie de Jaguar Land Rover face au coronavirus

Voir la galerie

Les ventes de voitures au Royaume-Uni ont chuté de 97 % en avril, à un niveau jamais vu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Frappé par la tornade du Covid-19, au coeur d’un véritable marasme, le groupe britannique Jaguar Land-Rover tente d’apporter des réponses économiques, sanitaires et sociales à la crise. Demande de financement temporaire, mise en place d’un showroom virtuel, application d’un plan d’hygiène renforcé, le constructeur automobile ne manque pas d’idées pour se redresser et sortir d’une brutale récession mondiale.

 

Après avoir vu ses ventes chuter de plus de 30 % entre janvier et mars, le fleuron de l’industrie automobile cherche par tous les moyens à se relever.
 

Une demande de prêt à l’État

 

Face à l’effondrement de ses ventes de voitures provoqué par la pandémie, Jaguar Land Rover a tout d’abord cherché à obtenir une aide financière du gouvernement.

 

Le plus grand constructeur automobile du Royaume-Uni a en effet été en pourparlers avec le gouvernement pour emprunter plus d’un milliard de livres (1,2 milliard de dollars) par le biais du programme de prêt d’urgence du Royaume-Uni, afin de surmonter la crise.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Land Rover

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
2
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut