Patek Philippe annonce l’achèvement de son nouveau bâtiment de production à Genève et lance un garde-temps en édition limitée

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,armember »][vc_column][vc_column_text]

L’horloger Patek Philippe annonce l’achèvement de son nouveau bâtiment de production à Genève, débuté en 2015 et dévoile à cet effet un garde-temps commémoratif en série limitée.

 

Patek Philippe signe la fin des travaux de constructions entamés en juillet 2015 pour sa manufacture et l’entrée en fonction de ce nouveau bâtiment dit PP6.

 

Un projet d’envergure

 

© Patek Philippe

 

Cette œuvre architecturale au style très contemporain est un projet d’envergure pour l’horloger suisse : 189 mètres de longueur, 67 mètres de largeur et une hauteur hors sol de 34 mètres, avec dix niveaux, dont quatre sous terre. Des dimensions impressionnantes agrémentées de grandes surfaces vitrées et coursives en béton poli blanc qui lui confère l’allure d’un paquebot.

 

Un bâtiment symbolique, puisqu’il est édifié sur le site de Plan-les-Ouates, aux portes de Genève, plaisamment surnommé « Plan-les-Watches », où l’ancien président avait déjà érigé une manufacture en 1996.

 

Un lieu où se rencontrent tous les savoir-faire Patek Philippe

 

L’édifice a vocation à regrouper en un même lieux tous les ateliers genevois de l’entreprise et d’anticiper sa croissance durant les 20-30 prochaines années. C’est également une place centrale pour les métiers de haut artisanat et la formation.

 

La manufacture est donc un lieu de choix pour optimiser la production et le savoir-faire du maître horloger.

 

© Patek Philippe

 

Le rez-de-chaussée et le premier étage sont consacrés à la fabrication et aux finitions manuelles des composants de mouvement (platines, ponts, rouages…). Le deuxième étage est dédié à l’usinage, au polissage, manuel et au montage des composants de l’habillement (boîtiers, bracelets) ainsi qu’au sertissage. Le troisième étage abrite diverses entités liées à la production comme la recherche & développement dans le domaine des nouveaux matériaux et des nouvelles technologies (Patek Philippe Advanced Research), un atelier de haute horlogerie et une nouvelle unité de prototypage. Enfin, le quatrième étage offre l’espace nécessaire au développement et à la transmission de tous ces métiers de haut artisanat que Patek Philippe s’attache à préserver.

 

Conçu pour respecter les standards de Haute Performance Energétique (HPE), les investissements pour cet édifice s’élèvent à CHF 500 millions pour le bâtiment et CHF 100 millions pour les aménagements et l’équipement technique d’avant-garde.

 

Un garde-temps commémoratif

 

La marque a coutume de marquer les grandes dates de son histoire en éditant des pièces commémoratives en séries limitées, aussi pour célébrer ce joyaux architectural, Patek Philippe a créé une montre Calatrava exclusive en acier au design inédit.

 

© Patek Philippe

 

Cette Calatrava référence 6007A-001 au style très graphique se distingue par son centre texturé avec motif « carbone », clin d’œil à l’esprit high-tech de la manufacture. Elle dispose d’un bracelet en cuir de veau avec surpiqures blanches effet « tissé » et d’un fond de verre saphir agrémenté de la croix de Calatrava et de l’inscription « New Manufacture 2019 » date de l’installation des premières unités regroupées au sein du nouveau bâtiment.

 

 

Lire aussi > ROLEX, PATEK PHILIPPE, CHOPARD, TUDOR ET CHANEL SE RETIRENT DE BASELWORLD

 

Photo à la Une : © Patek Philippe[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

L’horloger Patek Philippe annonce l’achèvement de son nouveau bâtiment de production à Genève, débuté en 2015 et dévoile à cet effet un garde-temps commémoratif en série limitée.

 

Patek Philippe signe la fin des travaux de constructions entamés en juillet 2015 pour sa manufacture et l’entrée en fonction de ce nouveau bâtiment dit PP6. […][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Patek Philippe[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »customer »][vc_column][vc_column_text]

L’horloger Patek Philippe annonce l’achèvement de son nouveau bâtiment de production à Genève, débuté en 2015 et dévoile à cet effet un garde-temps commémoratif en série limitée.

 

Patek Philippe signe la fin des travaux de constructions entamés en juillet 2015 pour sa manufacture et l’entrée en fonction de ce nouveau bâtiment dit PP6. […][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Patek Philippe[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus