Parfumerie de luxe : les 5 tendances qui se dessinent

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,armember »][vc_column][vc_column_text]

Si l’offre de parfumerie oscille entre les senteurs qui ont traversé les âges et les innovations olfactives, certaines tendances sont observables conférant à cet artisanat de luxe un souffle de modernité. Outre les effets de mode, il s’agit des évolutions quant aux rapports du consommateur à la parfumerie afin de préfigurer ce que sera l’avenir de la parfumerie.

 

1. Il raconte une histoire

 

À l’heure où les consommateurs ont besoin d’ancrage, les marques rétro ont le vent en poupe. Un enracinement que les consommateurs trouvent bien volontiers dans les histoires des maisons ancestrales.

 

« Il est plus facile de lancer une marque à partir d’une base, que de partir d’une page blanche », analyse Diane Thalheimer, experte en parfums et fondatrice du cabinet de conseil Red Berry.

 

Un certain nombre de jeunes professionnels de la parfumerie s’attèlent, depuis une dizaine d’années, à redonner vie à d’anciennes marques de niches oubliées telles que la Maison Lubin depuis 1815 ou encore la maison Le Galion fondée en 1936 par Jules Vacher, le parfumeur du légendaire « Miss Dior », relancée par les soins de Nicolas Chabaud en 2014.

 

Tandis que d’autres marques grand public s’attachent à ré-exploiter et sublimer leurs fragrances ou pièces emblématiques comme c’est le cas de Guerlain avec la réédition du célèbre « Shalimar », Filtre de parfum aux notesbergamote, citron, lavande, jasmin, rose, patchouli, et baume Tolu ou la Maison Chanel avec la sortie récente de son parfum « Le Lion » en hommage à l’animal talisman de Gabrielle Chanel et symbole caractéristique de la griffe.

 

© Guerlain

2. Il s’affranchit des frontières entre masculin et féminin

 

La parfumerie marque son opposition aux stéréotypes de genre. Alors qu’à son origine le parfum n’était pas genré, c’est Caron qui le premier en 1934 dévoile le parfum spécifiquement masculin « Pour Un Homme ».

 

Désormais, alors que les identités de genre bousculent la société, de nouveaux parfums mixtes se distinguent comme « Jasmin Kusamono » par Armani Privé et « Mémoire d’une Odeur » chez Gucci.

 

“Les parfums ‘gender fluid’ ont gagné en popularité ces dernières années : 51 % de tous les lancements de parfums en 2018 étaient neutres en termes de genre, contre 17 % en 2010, selon les chiffres de l’industrie”, précise la BBC.

 

Les milleniums sont particulièrement séduis par cette tendance. Ils achèteraient plus de parfums unisexe que leurs aînés.

 

© Armani / Privé

3. Il est limpide et lisible

 

Si la composition des parfums classiques se veut étoffée, intégrant une multitude d’ingrédients, le consommateur attend désormais une compréhension plus évidente de ce qui lui est donné à sentir en considérant un ou deux thèmes forts. C’est le cas de « l’Heure Blanche » de Guerlain où se distinguent l’iris et le santal ou encore de « Nina Rose » de Nina Ricci où l’on sent dès la première seconde la note principale de fleur d’oranger ultrafraîche (Disponible à partir du 10 août).

 

« Selon moi, un parfum est moderne dès lors qu’il sent ce qu’il dit », explique Sonia Constant, parfumeuse chez Givaudan.

 

«Si l’on comprend l’intention du créateur, l’émotion est encore plus savoureuse», ajoute Jean-Christophe Hérault (International Flavours & Fragrances).

 

Sans être experts, les consommateurs veulent pouvoir déceler les notes constitutives de leur parfum.

 

© Guerlain

 

4. Il laisse derrière lui un sillage

 

Ce qui séduit par-dessus tout c’est la densité du parfum et sa signature olfactive. Les consommateurs veulent un parfum qui laisse sur leur sillage un effluve enivrant comme « Retba » de Memo où la myrrhe promet une empreinte singulière et « Mon Paris Intensément » par Yves Saint Laurent, un coup d’éclat floral avec la rose centifolia.

 

Pour cela, les parfumeurs misent sur des ingrédients craftés. Grâce à de nouvelles techniques d’extraction (fractionnement ou extraction au CO2) qui permettent d’aller jusqu’au cœur de la matière pour n’en prélever que la partie la plus noble. Les ingrédients sont ainsi nettoyés, stylisés et sublimés.

 

La performance est désormais un critère de qualité, à l’égal de l’esthétique et du plaisir perçu.

 

© Memo

 

5. Il s’émancipe des codes de la parfumerie

 

Si tous les parfums se réfèrent aux grandes catégories – chypre, oriental, fleuri, aldéhydé – qui datent déjà du début du XXe siècle, on perçoit une prise de distance vis-à-vis de ces constructions classiques. D’autant qu’elles font souvent appel à des produits de synthèse.

 

C’est le cas de « Phantasma » chez Liquides Imaginaires et d’ « Hortus » de Gucci.

 

La mode est aux parfums moins synthétiques et un retour aux senteurs naturelles, en distillant des fruits, des fleurs, du bois et des plantes dans une base d’alcool pur. Les consommateurs sont séduits par les parfums végans.

 

“Les ‘millenials’ ne veulent pas porter le parfum de leur maman. Ils veulent sentir quelque chose de différent, comme le cuir, les herbes écrasées et la fumée”, témoigne Charna Ethier, fondatrice de Providence Perfume Company.

 

© Liquides Imaginaires

 

 

Lire aussi > MONCLER RENFORCE SA POSITION DANS LE SECTEUR DU LUXE AVEC LA SIGNATURE DE SA PREMIÈRE LICENCE DE PARFUMS

 

Photo à la Une : © Chanel[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Si l’offre de parfumerie oscille entre les senteurs qui ont traversé les âges et les innovations olfactives, certaines tendances sont observables conférant à cet artisanat de luxe un souffle de modernité. Outre les effets de mode, il s’agit des évolutions quant aux rapports du consommateur à la parfumerie afin de préfigurer ce que sera l’avenir de la parfumerie.

 

1. Il raconte une histoire

 

À l’heure où les consommateurs ont besoin d’ancrage, les marques rétro ont le vent en poupe. Un enracinement que les consommateurs trouvent bien volontiers dans les histoires des maisons ancestrales. […][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Chanel[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »customer »][vc_column][vc_column_text]

Si l’offre de parfumerie oscille entre les senteurs qui ont traversé les âges et les innovations olfactives, certaines tendances sont observables conférant à cet artisanat de luxe un souffle de modernité. Outre les effets de mode, il s’agit des évolutions quant aux rapports du consommateur à la parfumerie afin de préfigurer ce que sera l’avenir de la parfumerie.

 

1. Il raconte une histoire

 

À l’heure où les consommateurs ont besoin d’ancrage, les marques rétro ont le vent en poupe. Un enracinement que les consommateurs trouvent bien volontiers dans les histoires des maisons ancestrales. […][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Chanel[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus