Vous lisez en ce moment
LVMH : Des salariés de Moët et Chandon en grève pour exiger la Prime Macron

LVMH : Des salariés de Moët et Chandon en grève pour exiger la Prime Macron

Ce mercredi, des salariés de Moët et Chandon étaient en grève et manifestant dans la ville d’Epernay. Leurs revendications principales étaient le versement de la Prime Macron. Des discussions devraient avoir lieu a annoncé une porte-parole de la Maison de champagne de LVMH.

 

Environ 250 à 300 salariés étaient rassemblés dans la cour d’honneur de la Maison Moët et Chandon afin de manifester et de faire entendre leurs revendications. Alexandre Rigaud, délégué de la CGT a affirmé que « 95% des ouvriers de la production et 90% des ouvriers du vignoble étaient en grève ce mercredi ».

 

« La direction de Moët et Chandon et LVMH ne veut pas verser la prime Macron cette année et les salariés ne comprennent pas qu’avec les bénéfices qui sont faits chez LVMH, la fortune de M. Arnault et le chiffre d’affaires chez Moët et Chandon, la direction ne veut pas la verser pour une juste répartition des bénéfices avec les salariés », a expliqué Alexandre Rigaud, en ajoutant que les salariés avaient reçu la Prime Macron en 2019 et 2020 pour un montant de 800 euros.

 

Pour rappel, la Prime Macron, versée depuis 2019, a été mise en place dans l’objectif de remercier les salariés pour leur investissement. Cette prime avait notamment servi à remercier les salariés qui avaient continué de travailler pendant la crise sanitaire de Covid-19. Le gouvernement n’envisageait pas de la renouveler pour l’année 2021. Cependant, le premier ministre Jean Castex a finalement fini par annoncer son renouvellement.

 

Voir aussi

Lire aussi > QUEL BILAN POUR LE DUO BERNARD ARNAULT ET CARREFOUR ?

 

Photo à la Une : © Getty Images

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
1

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut