Vous lisez en ce moment
Étude: L’hôtellerie connaît une situation économique sans précédent

Étude: L’hôtellerie connaît une situation économique sans précédent

La crise sanitaire a creusé un déficit de 14 milliards d’euros dans le monde de l’hôtellerie, laissant une marque au fer rouge dans le secteur du tourisme.

 

Lors de l’année 2020 en France, un tiers des hôtels ont dû fermer leurs portes en raison de la trop faible fréquentation, liée à la fermeture des aéroports dans un premier temps, puis aux différents confinements imposés à l’échelle nationale.

 

Le groupe d’analystes MKG Consulting, spécialiste de l’industrie touristique et hôtelière, annonce que le taux d’occupation de chambre pour l’année 2020 n’a été que de 32,4% tandis que le revenu moyen par chambre disponible, le RevPar, a chuté de 61,3%. Ainsi, le manque à gagner pour le secteur atteint 14 milliards d’euros.

 

Une situation qui n’a pas été observé depuis plus de 30 ans en Ile-de-France, et dont l’hôtellerie de luxe fait particulièrement les frais. “Des chiffres aussi mauvais n’ont jamais été vus depuis plus de trente ans”, commente Vanguelis Panayotis, président du cabinet spécialisé.

 

Le RevPar a chuté 72,8% en 2020 dans la région abritant la capitale française, cela s’expliquant par la perte des touristes fortunés. Beaucoup d’hôtels n’ont pas ouvert depuis le mois de mars, les hôtels de luxe enregistrant une perte de trois quart de leur chiffre d’affaires et les employés étant au chômage partiel, cette situation de “survie” est soutenue par l’Etat.

 

En effet, le gouvernement français propose un plan d’aide pour le secteur hôtelier et pour toutes les entreprises du secteur touristique. Ce plan d’aide comprend la prise en charge intégrale du chômage partiel des employés, ainsi que l’exonération de charges et l’accès au fond de solidarité.

Voir aussi


 

Selon Vanguelis Panayotis, “20% des hôtels sont à risques”. Le président de MKG Consulting ajoute également que “leur avenir n’est pas assuré, d’autant qu’on ne voit pas de reprise avant avril”. Mais il est intéressant de noter que le secteur hôtelier français a été favorisé durant l’été comparé aux autres pays européen et ceci est dû aux touristes français, analyse l’expert.

 

Lire aussi > MALGRÉ LA PANDÉMIE, ACCOR DÉVOILE UN AMBITIEUX CALENDRIER D’OUVERTURES D’HÔTELS POUR 2021

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut