Vous lisez en ce moment
Levi Strauss poursuit Kenzo pour atteinte au droit des marques, Calvin Klein lance sa première collection de lunettes signée Raff Simons et Kering cède la marque Volcom

Levi Strauss poursuit Kenzo pour atteinte au droit des marques, Calvin Klein lance sa première collection de lunettes signée Raff Simons et Kering cède la marque Volcom

Levi Strauss poursuit Kenzo pour atteinte au droit des marques devant le tribunal de San Francisco, accusant celui-ci d’avoir cousu comme lui des étiquettes colorées sur ses pantalons. En parallèle, le groupe Kering poursuit sa stratégie de recentrage sur le secteur du luxe en cédant sa marque de vêtements de sports Volcom. De son côté, Calvin Klein va lancer sa première collection de lunettes imaginée par Raff Simons.

 10 avril 2018 | Revue de presse

Affaires Juridiques

Dernière campagne Kenzo avec la chanteuse Britney Spears – Crédit Photo : Kenzo

La maison Kenzo est poursuivie par la marque Levi Strauss pour infraction présumée au droit des marques. Le site Boursorama indique que le fabricant de jeans accuse la maison du groupe LVMH d’avoir cousu comme lui des étiquettes colorées sur les poches de ses pantalons, notamment sur ceux de sa nouvelle collection « Memento No. 2 ».

Levi Strauss, dans sa plainte déposée auprès du tribunal de San Francisco, explique que cela risque de lui faire perdre des ventes, en plus du fait que son fonds de commerce risque de subir des « dommages incalculables et irréparables ». Il ajoute également que la démarche de Kenzo risque de créer la confusion auprès de la clientèle.

Kenzo n’a pas souhaité faire de commentaires. Les pantalons Levi Strauss portent cette étiquette au niveau des poches depuis 1936. Elle permet une « identification à vue » des produits de la marque.

Stratégie de marque

Lunettes futuristes de Raf Simons pour Calvin Klein 205W39NYC – Crédit Photo : Calvin Klein

Afin d’élargir son offre, la marque de prêt-à-porter Calvin Klein va lancer sa première collection complète de lunettes optiques et solaires. Celle-ci a été signée par Raff Simons, son directeur artistique depuis 2016. La production et la distribution sera assurée par Marchon Eyewear, comme annoncé en septembre 2017.

Les lancements des différents modèles seront échelonnés sur toute l’année 2018. Le journal La dépêche fait savoir qu’il ne s’agit pas à proprement parler de la première collection Eyewear que Raff Simons signe pour Calvin Klein. En juin 2017, celui-ci avait déjà dévoilé quelques modèles.

Voir aussi


Cependant cette collection est considérée comme la première puisqu’elle concernera l’ensemble des gammes de la marque américaine, à savoir Calvin Klein 205W39NYC, Calvin Klein et Calvin Klein Jeans. Les prix de la première gamme seront compris entre 345€ et 427€. Ceux de la seconde entre 113€ et 212€. Et pour la dernière, entre 80€ et 195€.

Business

Le groupe Kering vient d’annoncer qu’il allait céder sa marque d’articles de sport Volcom. Le Revenu souligne que cette décision a été prise dans le cadre de sa stratégie de recentrage sur le segment du luxe. La marque lifestyle, créée en 1990, avait été rachetée par le groupe d’Henri-François Pinault en 2011.

Crédit Photo : Volcom

Kering a « acté que Volcom n’est plus un actif stratégique, et a donc entamé un processus de cession ». Au mois de janvier, Kering avait déjà annoncé la vente de Puma dont il détient 86,3% des parts. Plus surprenant, fin mars, Kering et la marque Stella McCarteney ont également mis fin à leur partenariat lancé il y a 17 ans.

Volcom a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 230 millions d’euros, contre 279 millions en 2015. Le marché du « surfwear » s’est en effet montré «peu porteur» ces dernières années. Selon le bilan financier 2017 de Kering, le résultat opérationnel est resté opérationnel malgré une perte de 3 millions d’euros en 2016.

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut