Vous lisez en ce moment
Le rachat de Tiffany par LVMH est-il compromis ?

Le rachat de Tiffany par LVMH est-il compromis ?

Voir la galerie

Dans un contexte de dégradation du marché américain liée à la pandémie de coronavirus, et alors que l’action Tiffany a plongé de près de 9% mardi en clôture à la Bourse de New York, le géant français du luxe LVMH pourrait bien remettre en question son projet de rachat de la chaîne de joaillerie. La promesse du plus gros deal de l’histoire du luxe est-elle en train de s’étioler ?

 

L’acquisition de Tiffany & Co. – leader du luxe aux États-Unis – par LVMH – leader du luxe en France : une opération hors norme, record, la plus grande dans l’histoire du luxe, engagée en novembre dernier puis approuvée par les actionnaires du célèbre joaillier en février dernier.

 

Pour la somme de 14,7 milliards d’euros (16,2 milliards de dollars), le groupe français LVMH était sur le point de s’emparer de l’emblématique joaillier américain, agrandissant encore son portefeuille de marques prestigieuses.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © LVMH

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
1
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut