Vous lisez en ce moment
Le London College of Fashion lance Fashion Values, une plateforme mondiale de développement durable

Le London College of Fashion lance Fashion Values, une plateforme mondiale de développement durable

Le centre de recherche pour une mode durable du London College of Fashion annonce le lancement de la plateforme Fashion Values, développée en collaboration avec Kering, IBM et Vogue Business, qui s’interroge sur une mode plus responsable.

 

Le centre pour une mode durable du London College of Fashion s’associe avec Kering, IBM et Vogue Business dans la conception d’une plateforme mondiale et en ligne, dédiée au développement durable et visant à repenser l’industrie de la mode, afin de la rendre plus responsable.

 

Cette nouvelle plateforme mondiale, nommée Fashion Values, est conçue pour offrir un accès ouvert dédié à l’apprentissage de la durabilité. Elle a pour vocation de sensibiliser le public à l’urgence climatique, pour porter les attentes et les voix des générations futures.

 

La plateforme Fashion Values a été pensée après le succès du partenariat entre Kering et le London College of Fashion, qui a rassemblé près de 70 000 personnes venant du monde entier autour d’un cours donné en libre accès sur la mode, le luxe et le développement durable. Ce premier partenariat a donné lieu à une série de diplômés lauréats du prix Kering pour le développement durable.

 

S’inspirant de ce premier projet, Fashion Value profite de grands partenaires, en plus de Kering, tels que IBM et Vogue Business, mais également des penseurs critiques et des universitaires du monde entier.

 

« Les valeurs de la mode consistent à changer qui et ce qui est enseigné et appris, ainsi qu’à quelle fin. Fashion Values vise à encourager une masse de réponses aux problèmes d’extinction massive”, explique le professeur Dilys Williams, directrice du Center for Sustainable Fashion au London College of Fashion.

 

Lancé à l’occasion de la Fashion Week de Londres

 

Lancée à l’occasion de la Fashion Week de Londres, l’inauguration de cette plateforme a donné lieu à la projection d’un nouveau film exclusif de Nadira Amrani, artiste visuelle et réalisatrice primée, ainsi qu’à une discussion approfondie sur le projet Fashion Values. Le film de Nadira Amrani illustre le projet grâce aux idées des partenaires de Fashion Values et le passage collectif de « l’âge de l’extraction » à « l’âge de la régénération« , le thème de travail de cette année.

 

Parmi les invités pour le lancement de cette plateforme, on notera la présence de Caroline Rush, PDG du British Fashion Council, qui accueille l’événement et qui échangera avec Roni Brown, la directrice du London College of Fashion et professeur de l’UAL.

 

Présidé par la directrice du Center for Sustainable Fashion et professeur Dilys Williams, l’événement présente les partenaires du projet: Marie-Claire Daveu de Kering, Karl Haller de chez IBM et Sara Maino de Vogue Italia et ambassadrice de Fashion Values. Les diplômés du London College of Fashion et anciens lauréats du prix Kering X LCF, Abhinov Asokan et DianJen Lin, ont également répondu présent.

 

Le rôle des partenaires de Fashion Values

 

Selon leur domaine d’expertise, chacun des partenaires apportera ses connaissances au projet. Le London College of Fashion, connu pour être le leader mondial de la recherche et de l’enseignement de la mode, mobilise ainsi son centre de recherche sur la durabilité dans la mode qui s’occupera de rassembler les experts et d’ouvrir le dialogue sur les questions cruciales qui concernent l’industrie de la mode aujourd’hui.

 

IBM, spécialiste du cloud hybride et des intelligences artificielles, mettra à disposition des étudiants un accès à sa technologie et à ses innovations, afin de guider l‘industrie de la mode vers des pratiques plus durables. Ainsi, IBM travaille sur l’aspect numérique de la plateforme afin de permettre à la plateforme d’héberger un éventail de contenus éducatifs, allant du calendrier des événement aux podcasts, le tout en accès libre.

 

Karl Haller, partenaire de chez IBM, a déclaré : “IBM est heureux de faire partie de Fashion Values et d’inspirer la prochaine génération de leaders de la mode en leur donnant accès à la technologie et aux innovations commerciales qui peuvent guider l’industrie à adopter des pratiques plus durables”.

 

Dans la continuité de son partenariat avec le London College of Fashion, Kering continuera à apporter ses connaissances et son expertise du secteur de la mode et du luxe. Le groupe se chargera de proposer des pistes de réflexion, et d’éduquer les participants sur les différents aspects du développement durable, tout en insufflant la durabilité à tous les niveaux de l’industrie de la mode.

Voir aussi

 

La directrice du développement durable et responsable des affaires institutionnelles internationales de Kering, Marie-Claire Daveu, a déclaré : « Kering est fier de faire partie des valeurs de la mode. Ce partenariat permet au groupe de fournir un cadre pour éduquer et inspirer la prochaine génération, grâce à un programme complet qui comprend le lancement d’une toute nouvelle plateforme présentant des idées de pointe en matière de durabilité ainsi que des innovations transformationnelles et un défi répondant aux problèmes mondiaux actuels”

 

Enfin, le partenaire médiatique Vogue Business a pour rôle d’informer au mieux les étudiants et les professionnels, avec des contenus exclusifs sur les sujets de la durabilité, qui est l’un des principaux sujets d’enquête et de reportage du média dans les secteurs de la mode, du luxe et de la beauté. Avec la contribution des experts en durabilité et des rédacteurs du titre, Vogue Business se chargera d’analyses précises sur les principales questions écologiques auxquelles l’industrie de la mode est confrontée.

 

Notre objectif est de reconnaître et de soutenir une génération de professionnels de la mode pour qu’ils comprennent la valeur de la nature vivante et s’engagent dans des pratiques réparatrices dans différents endroits et de différentes manières”, affirme le professeur Dilys Williams. “Cela implique un changement majeur de boussole, mais la mode peut être une boussole de changement elle-même. Mais nous devons d’abord briser le moule du lieu, de la manière et des sources de connaissances« .

 

Le calendrier des événements à venir est disponible sur le site de la plateforme Fashion Values.

 

Lire aussi >  MILAN: BLACK LIVES MATTER IN ITALIAN FASHION, PRADA…LE PARI DE CETTE SEMAINE DE LA MODE 100% DIGITALE

 

Photo à la Une : © Kering

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut