Vous lisez en ce moment
Le groupe Neiman Marcus contraint de réduire ses effectifs

Le groupe Neiman Marcus contraint de réduire ses effectifs

Le groupe Neiman Marcus est contraint de réduire sa main-d'œuvre.

Cette semaine, d’importantes réductions de personnel ont commencé dans les magasins Neiman Marcus et Bergdorf Goodman. L’entreprise n’a toutefois pas divulgué le nombre de postes supprimés.

 

Suite à sa réorganisation, l’entreprise a réussi à se débarrasser de 4 milliards de dollars de dettes, mais la pandémie a laissé des traces et a fortement réduit les effectifs de l’entreprise.

 

« Nous prévoyons de nous séparer de nos employés, vendeurs et non-vendeurs« , a déclaré le distributeur de luxe dans un courrier électronique. « Ce sont des décisions difficiles que nous devons prendre en ce moment, et nous sommes très reconnaissants envers nos associés dévoués« .

 

Avant de déposer son bilan en mai, Neiman Marcus comptait plus de 14 000 employés. Ce nombre a diminué d’au moins quelques milliers, car le groupe a été contraint de fermer 17 magasins et de supprimer les emplois liés à la chaîne.

 

Certains sites sont déjà fermés, notamment celui de Hudson Yards à New York, qui n’était ouvert que depuis mars 2019. Deux boutiques en Floride et son point de vente à Washington, D.C. ont également fermé.

 

Neiman Marcus n’a pas rouvert son magasin à Honolulu et a notifié l’État d’un « licenciement massif » cette semaine, en disant qu’il n’y a aucune perspective réaliste de voir les revenus des magasins retrouver un niveau durable pour le moment. Il faudra patienter quelques années avant que les ventes reviennent à leur niveau d’avant la pandémie, c’est-à-dire près de 5 milliards de dollars par an.

 

Les réductions de personnel concernent également les chaînes de restaurant, comme Zodiac, NM Café, Mariposa et Mermaid Bar. Depuis le début du confinement, ces établissements sont restés fermés, et certains proposent même un service de plats à emporter.

Voir aussi


 

« Comme nous l’avons fait pour la réouverture de nos magasins, nous sommes impatients de rouvrir nos restaurants, lentement, en toute sécurité et par étapes« , a déclaré Amber Seikaly, vice-présidente de la communication d’entreprise. « Avec le temps, nous serons en mesure de réengager un grand nombre de nos talentueux associés du secteur de la restauration et d’ajouter du personnel en fonction des besoins de l’entreprise » .

 

Lire aussi >  EN FAILLITE, NEIMAN MARCUS SOLLICITE UN PRÊT FINANCIER QUE LES INVESTISSEURS CONTESTENT

 

Photo à la Une : © Neiman Marcus / Facebook

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut