Vous lisez en ce moment
La Maserati MC20 trace une nouvelle voie pour le Trident

La Maserati MC20 trace une nouvelle voie pour le Trident

La MC20 marque le retour de Maserati sur la scène sportive.

 

Il s’agit d’un supercar qui pourrait être capable de rivaliser sur le devant de la scène des constructeurs de voitures de sport et avec tout le gratin des sportives du monde entier.

 

 

Un coupé à la fiche technique digne d’une voiture de course, ce qui n’a rien d’un hasard puisque ce modèle devrait aussi marquer le retour en compétition de la marque au Trident.

 

Légèreté et puissance au programme

 

Comme son nom l’indique, la MC20 est en quelque sorte l’héritière de la fameuse MC12.

 

MC pour « Maserati Corse » et 20 tout simplement parce que la voiture est dévoilée cette année et symbolise le renouveau de la firme au Trident.

 

Un renouveau qui se remarque également par un logo légèrement remanié ainsi qu’une nouvelle police du lettrage de la marque.

 

La MC20 inaugure une coque en plastique renforcée de fibres de carbone développée en partenariat avec le spécialiste Dallara.

 

Mais c’est surtout sur le plan mécanique que la MC20 innove avec un V6 biturbo à préchambre, une technologie de combustion jusqu’ici uniquement utilisée en compétition, en l’occurrence en F1 et en endurance (WEC).

 

Ce principe d’allumage permet notamment de retarder l’apparition du cliquetis, et donc d’augmenter le rapport volumétrique au profit du rendement, et dans le cas d’un moteur suralimenté, d’atteindre une puissance spécifique plus élevée.

 

En matière de performances, c’est évidemment assez exceptionnel avec un 0 à 100 km/h annoncé en l’espace de 2,9 secondes, un 0 à 200 km/h en 8,8 secondes et une vitesse de pointe de 325 km/h.

 

Par ailleurs, avec seulement 1500 kilos sur la balance, la Maserati MC20 revendique un rapport poids/puissance de seulement 2,33 kg/ch.

 

De quoi la placer aisément face à de redoutables concurrentes comme la Nissan GT-R Nismo, la Ford GT ou encore la Porsche 911 Turbo S, toutes les trois équipées également d’un six cylindres.

Une gamme 100 % italienne

 

L’aérodynamique de la voiture a été façonnée au sein de la soufflerie du constructeur italien de voiture de course.

 

A noter que Dallara a aussi travaillé avec Maserati pour le développement de la structure monocoque en fibre de carbone.

 

De plus, la Maserati MC20 dispose d’une suspension à double triangulation et de barres anti-roulis.

 

Les jantes de 20 pouces sont encerclées de pneumatiques Bridgestone 245/35 ZR20 à l’avant et 305/30 ZR20 à l’arrière.

 

Les freins sont issus de chez Brembo, avec des disques ventilés de 380 millimètres à l’avant et de 350 millimètres à l’arrière sur lesquels agissent des étriers à six et quatre pistons.

 

L’essieu arrière est équipé d’un différentiel mécanique à glissement limité et, en option, possibilité d’un différentiel électronique.

 

Voir aussi


La boîte de vitesses est une boîte robotisée double embrayage à huit rapports. Les deux derniers rapports ont été surmultipliés pour d’évidentes raisons d’homologation et d’émissions de CO2.

 

Concernant sa taille, la Maserati MC20 mesure 4,66 mètres de long, 1,96 mètre de large et 1,22 mètre de haut.

 

Des dimensions qui la rapprochent de la Ferrari F8 Tributo à titre de comparaison.

 

Pour charger les bagages, il y a un double compartiment avec 47 litres à l’avant et 101 litres à l’arrière. Les portes à ouverture en élytre s’ouvrent verticalement, vers le haut et vers l’avant.

 

À l’intérieur de la voiture, on peut noter l’évidente filiation avec l’habitacle de l’Alpine A110.

 

Pour terminer, le rétroviseur central est numérique et est également connecté à une caméra située à l’arrière.

 

Le constructeur automobile italien Maserati a intégré au centre un écran tactile de 10,25 pouces jumelé à un système d’instrumentation numérique.

 

L’ergonomie des écrans est assez minimaliste et donne uniquement les bonnes informations nécessaires à la conduite, dynamique ou pas, de la MC20.

 

 

Lire aussi > AUTOMOBILE DE LUXE : LE PREMIER SUV D’ASTON MARTIN A DÉJÀ COMMENCÉ À QUITTER LA CHAÎNE DE MONTAGE

 

Photo à la Une : © Maserati

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut