Vous lisez en ce moment
Ladurée serait en négociation avec un nouvel investisseur

Ladurée serait en négociation avec un nouvel investisseur

Réputée à l’international pour ses macarons, l’enseigne historique souffrait déjà de la concurrence avant la crise. Des discussions seraient en cours avec un investisseur qui pourrait prendre la majorité du capital. C’est en tous cas ce qu’affirme le magazine Challenges.

 

Ladurée va-t-il changer de mains? Selon les informations de Challenges, le groupe Holder (qui possède par ailleurs les boulangeries Paul) pourrait céder cette enseigne française à un investisseur dont le nom n’est pas été révélé.

 

Il faut savoir que l’entreprise créée à Paris en 1862 est aujourd’hui dirigée par David Holder, le fils des co-actionnaires du groupe Holder qui en possèdent le capital. Holder avait acquis l’entreprise en 1993, restée familiale jusqu’à cette époque, pour la déployer à l’étranger. Toujours selon Challenges, ce quinquagénaire souhaite céder la majorité du capital de Ladurée à cet investisseur en conservant la direction de l’entreprise. L’opération, si elle se réalise, pourrait être finalisée au printemps.

 

A noter cependant que Ladurée, qui a acquis un écho à l’international avec ses célèbres macarons, a perdu de sa superbe ces dernières années. La crise sanitaire n’a fait que la fragiliser encore davantage.

 

La crise a percuté une entreprise déjà fragilisée

 

Holder, spécialiste de la boulangerie industrielle, avait largement augmenté les cadences de production pour faire de Ladurée une marque implantée dans 22 pays. L’idée ? Varier les plaisirs, en étendant le champs d’action du pâtissier au salé et même aux produits de merchandising.

 

Mais au début des années 2010, la concurrence de jeunes pâtissiers a affaibli les grandes marques de la pâtisserie de luxe françaises, de Ladurée à Fauchon. L’arrivée du virus et l’absence de touristes a pesé sur les comptes de l’enseigne très présente à Paris et dans les aéroports de la capitale.

 

Voir aussi

Ladurée a récemment accueilli un nouveau chef pâtissier, Nicolas Haelewyn, pour redonner un nouveau souffle à la marque. La cession du capital reste en revanche hypothétique. Les tensions familiales entre Francis Holder, 80 ans, et son fils de notoriété publique. En 2017, Ladurée avait tenu à se dissocier des annonces du père qui avait apporté son soutien à François Fillon pour l’élection présidentielle, alors que sa mère s’était rangée aux côtés d’Emmanuel Macron.

 

 

Lire aussi > PARIS : FAUCHON FERME 2 DE SES 3 MAGASINS PLACE DE LA MADELEINE ET LICENCIE 77 SALARIÉS

 

Photo à la Une : © Ladurée

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut