Vous lisez en ce moment
Joe Biden à la Maison Blanche : Quel impact pour l’économie européenne ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joe Biden à la Maison Blanche : Quel impact pour l’économie européenne ?

Joe Biden à la Maison Blanche : Quel impact pour l’économie européenne

En cette période d’élection présidentielle américaine, qui n’a toujours pas rendu ses résultats définitifs mais qui pencherait en faveur de Joe Biden, une question se pose : quel impact aurait l’élection de l’ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden, sur l’économie européenne ?

 

L’industrie du luxe, qui représente le coeur de l’économie française, est grandement menacée depuis les conflits économiques qui opposent la France et les Etats-Unis. Et pour cause : la taxe imposée par la France aux géants de la Silicon Valley, la taxe GAFA (acronyme désignant Google, Amazon, Facebook et Apple). Suite à cette taxe, qui a entre-temps été revue et corrigée par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’administration de Donald Trump a riposté en menaçant la France de l’application de droits de douane supplémentaires, à hauteur de 1,3 milliard de dollars.

 

Durant le mandat du président Trump, les relations entre l’Europe et les Etats-Unis se sont lourdement envenimées sur les questions commerciales. Entre les conflits liés aux subventions dans l’aéronautique, avec le conflit Airbus-Boeing et ceux liés à la fiscalité des GAFA, des sanctions ont été imposées par le département du commerce, sous forme de taxes douanières sur des dizaines de milliards d’euros de biens ces derniers mois. Le luxe français est fortement menacé par ces sanctions douanières, et le secteur espère qu’une victoire de Joe Biden pourrait apaiser ces tensions.

 

En regardant les chiffres, on s’aperçoit que la situation se dégrade entre les Etats-Unis et l’Europe et le déficit commercial américain avec l’Union européenne n’a cessé de s’accentuer pour atteindre 151,6 milliards d’euros en 2019, contre 60,9 milliards en 2010. Mais le risque économique amené par ce conflit commercial sur l’Union européenne reste moindre, selon une étude de la banque Edmond de Rothschild, parue ce mardi.

 

Dans ce contexte d’élection présidentielle américaine, le président sortant Donald Trump pourrait bien laisser sa place au démocrate Joe Biden, qui semble en bonne voie pour devenir le 46ème président des Etats-Unis. Mais alors que le verdict de l’élection est retardé par le système de vote par correspondance, fortement utilisé en cette période de crise sanitaire, une question se pose pour les européens : Que changerait l’élection de Joe Biden aux relations économiques entre les Etats-Unis et l’Europe ?

 

« Nous devons mettre fin à une guerre commerciale artificielle que l’administration Trump a déclenchée« , a affirmé l’un des principaux conseillers du candidat Joe Biden, Tony Blinken.

 

Mais ce premier souligne “un problème objectif” : le “déséquilibre persistant et croissant dans le commerce des produits agricoles en raison de règles qui nous empêchent de vendre des produits là où nous sommes très compétitifs”. Les désaccords sur la question agricole sont ainsi toujours d’actualité.

 

Sous la présidence de Biden, certains différends rencontrés entre l’Europe et les Etats-Unis pourrait trouver un accord. Dans un premier temps, les organisations multilatérales, mises de côté par Donald Trump, devraient regagner de l’importance. Premièrement parce que le candidat démocrate les soutient ouvertement, mais également parce que les Etats-Unis tentent de prendre position à la tête de certaines institutions, comme l’OCDE . “Ils ont à coeur de voir avancer un agenda qui leur soit propre. La politique de la chaise vide leur a été défavorable”, explique le spécialiste Manuel Maleki.

 

Voir aussi


Toutefois, le conflit Airbus-Boeing risque d’escalader, car les Européens pourront imposer des taxes à Boeing pour subventions indues dans la foulée d’un jugement de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) attendu prochainement. Lors de la présidence Obama-Biden, les Etats-Unis restaient sur leur position, et n’étaient pas prêt à céder de sitôt. Joe Biden, qui reniait il y a peu ses convictions libre-échangistes pour gagner des points auprès de l’électorat blanc ouvrier, cédera t-il sachant que Boeing est actuellement au plus bas ?

 

De plus, un autre sujet reste au centre du débat : la taxation des multinationales, et particulièrement celles du numérique. La France risque de se voir infliger des frais de douane sur les produits de luxe à partir de janvier 2021, comme sanction à sa taxe GAFA. Les choses seront-elles différentes sous Biden ? Probablement pas. En effet, à l’époque de l’administration Obama-Biden, le pays était resté très strict à ce sujet, et avait violemment lutté contre la taxation d’Apple en Irlande, imposée alors par la Commission européenne.

 

Alors, que changerait réellement l’élection de Joe Biden pour l’Europe ? Il est en tout cas possible d’affirmer qu’une administration Biden mettrait davantage l’accent sur la forme, et laisserait plus de temps aux négociations. Toutefois, considérant le climat actuel et les administrations passées de Trump et d’Obama, tout porte à croire que celle-ci restera ferme.

 

Lire aussi > ELECTIONS AMÉRICAINES 2020 : LE COMMERCE DE LA MODE ET DU LUXE INQUIET AUX USA

 

Photo à la Une : © Joe Biden

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut