Vous lisez en ce moment
Investir dans la technologie durable, une stratégie payante pour Firmenich

Investir dans la technologie durable, une stratégie payante pour Firmenich

Le fabricant suisse de parfums et d’arômes, Firmenich, a dévoilé vendredi l’augmentation de 10,2% de ses ventes annuelles portées par les acquisitions et la parfumerie fine. Analyse d’un business modèle intégrant la technologie durable comme facteur clé de réussite.

 

Un rebond tiré par les acquisitions et la parfumerie fine

 

Le groupe Firmenich qui publie ses résultats sur une base décalée, a déclaré dans un communiqué, avoir atteint un chiffre d’affaires de près de 4,3 milliards de francs suisses pour l’exercice 2020/2021 clos fin juin.

 

Les ventes étaient en hausse de 16,8% en prenant en compte ses acquisitions par rapport à l’exercice précédent et sa croissance organique s’élève à 4,7%.

 

Les résultats de Firmenich sont tirés par sa division arômes, puisque les ventes ont augmenté de 5,2% hors effets de changes. En sachant que la division arômes fournit le secteur agroalimentaire, notamment le secteur des boissons et solutions de réduction de sucre.

 

De plus, la division parfums et ingrédients a vu ses ventes grimper de 4,4%, grâce au rebond de la parfumerie fine.

 

Le groupe, qui n’est pas coté en Bourse, a toutefois indiqué que son excédent brut d’exploitation ajusté avait reculé de 5% sur un an, en raison des frais liés aux acquisitions et des effets négatifs de changes.

 

L’année dernière, Firmenich avait en effet racheté DRT, une entreprise française produisant des dérivés de la résine du pin, en particulier le pin maritime cultivé dans la région des Landes. Cette action avait pour objectif de lui permettre de se développer et consolider sa présence dans les ingrédients renouvelables.

 

La technologie durable et l’innovation, facteurs clés de succès

 

Au-delà de l’acquisition en 2020 du leader mondial en développement et en production d’ingrédients renouvelables, le groupe Firmenich a aussi récemment développé et breveté une technologie d’extraction économe en énergie et sans solvant. Ce procédé unique – inexploité en cosmétique et en parfumerie – lui a déjà permis de créer trois extraits durables inédits : un extrait de poire, un extrait de gingembre et un extrait de poivron vert.

 

Cette technologie de pointe appelée Firgood, utilise uniquement l’eau contenue dans les cellules de la biomasse. Une fois réchauffée par vibration électromagnétique, l’eau transporte les composants odorants pour délivrer l’extrait pur final.

 

Gilbert Ghostine, PDG de Firmenich déclare : « Cette technologie de pointe, extrêmement respectueuse de l’environnement, est une révolution pour les ingrédients naturels dans notre industrie. Elle ouvre de nouveaux territoires de création encore inexplorés jusqu’à présent ».

Voir aussi

 

Mais l’entreprise ne s’arrête pas là. En juin dernier, Firmenich annonçait également le lancement de la plateforme numérique Scentmate, utilisant l’intelligence artificielle pour accompagner les marques indépendantes dans le processus de création de parfums. Cette plateforme reproduit en ligne et en accéléré tout le processus de création d’un parfum.

 

Ilaria Resta, présidente de Global Perfumery chez Firmenich affirmait : « Nous nous réjouissons de lancer une solution de fragrances pionnière, conçue sur mesure pour les entrepreneurs et les marques indépendantes. Nous sommes passés de la conception à l’exécution en moins d’un an, en nous appuyant sur les meilleures capacités de Firmenich, notamment plus de 50 ans de données sur les fragrances, pour révolutionner la façon de parfumer ».

 

Cette plateforme propose également un processus de briefing assisté où les utilisateurs peuvent indiquer leurs besoins, se voir proposer des sélections « intelligentes » et paramétrer leurs parfums. Les utilisateurs peuvent aussi accéder à leurs compositions, se faire livrer des échantillons en quelques jours, puis passer et faire le suivi de leurs commandes.

 

Lire aussi > LA BOURSE DE PARIS EN LÉGÈRE HAUSSE

 

Photo à la Une : © Firmenich

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut