Vous lisez en ce moment
Immobilier de prestige: La France, pays le plus attractif pour les investisseurs étrangers

Immobilier de prestige: La France, pays le plus attractif pour les investisseurs étrangers

Malgré la crise sanitaire, la France se place en première position des pays les plus attractifs pour l’achat d’un bien dans l’immobilier de prestige, selon une étude publiée récemment par Belles Demeures.

 

Alors que les années 2018 et 2019 ont été fructueux pour l’immobilier haut de gamme française, il pouvait être à craindre que 2020 ne soit une année compliquée.

 

© Daniel Féau

 

Or, il s’avère que l’immobilier de prestige a bien résisté à la crise sanitaire.

 

Selon l’étude Belles Demeures réalisée au mois de juin dernier, la France arrive en tête des pays les plus attractifs en termes d’immobilier de prestige avec 34% des suffrages. Suivent la Suisse (prisée par 32 % des sondés) et le Portugal (cité par 28 % du panel).

 

De plus, l’étude montre que l’immobilier haut de gamme « Made in France » demeure une valeur sûre dont l’attractivité rayonne bien au-delà des frontières.

 

Les acquéreurs veulent s’offrir une adresse prestigieuse

 

Selon l’avis de la plupart des spécialistes du secteur, ce qui attire les futurs acquéreurs étrangers en France, ce ne sont pas tant les prestations aussi exceptionnelles soient-elles du bien en lui-même ni même le climat ou encore le « french art de vivre » , c’est surtout la possibilité de s’offrir une adresse renommée et qui symbolise la réussite.

 

En effet, les gens choisissent d’investir dans l’immobilier, car devenir propriétaire d’une maison, appartement ou d’un hôtel particulier dans les beaux quartiers de Paris (place Vendôme, avenue Montaigne, avec Victor Hugo, avenue Foch…) donne ainsi l’impression de pénétrer la sphère du luxe.

 

Bien entendu, des villes comme Londres, New York, Dubaï ou encore Hong-Kong sont réputées sur ce marché de niche.

 

Pour autant, dans ce domaine, force est de reconnaître que la France et plus précisément Paris, est une référence incontournable !

 

« Les acquéreurs étrangers sont pour le moment dans l’incapacité de venir en France. Cela rend le marché moins tendu sur certains types d’actifs et dans certains quartiers, sur le segment de l’hyper-luxe. Pas d’inquiétude à avoir pour autant ! Les consultations depuis l’étranger sur nos sites internet sont en progression de près de 60 % par rapport à l’année dernière à la même période », fait remarquer Nicolas Pettex, Directeur Général du réseau Daniel Féau.

 

La qualification de bien immobilier de prestige nécessite toutefois que plusieurs conditions soient remplies.

 

À savoir, une localisation exceptionnelle (place Vendôme, baie de Saint-Tropez, première ligne du bassin d’Arcachon, Paris, la french Riviera…).

 

Puis, des prestations hors du commun (une vue à couper le souffle, un jardin en plein Paris, une piscine à débordement…)

 

Mais aussi un prix élevé.

 

Et enfin, la rareté. Car si tous les biens sont exceptionnels, aucun ne l’est réellement.

 

Rien d’étonnant donc à ce que la France soit plébiscitée !

 

Des biens à des coûts exorbitants

 

Selon le Baromètre des prix de l’immobilier de prestige Belles demeures, un bien de prestige coûte, en moyenne, 15 400 € du mètre carré s’il est situé à Paris.

 

Pour devenir propriétaire d’un logement premium à Neuilly-sur-Seine ou à Boulogne-Billancourt, vous devrez débourser respectivement 13 460 € et 11 000 € du m².

Voir aussi


 

Alors que le prix d’un logement de prestige avoisine les 10 500 € du m² dans les Hauts-de-Seine mais qu’il se limite à 6 310 €/m² dans les Yvelines.

 

C’est dans ce département de l’Ouest parisien que les prix enregistrent la plus forte hausse, avec un gain annuel de 14%.

 

« Alors que nous sortons d’une période déstabilisante, que les étrangers sont dans l’incapacité de visiter, et qu’une proportion non négligeable de Parisiens fortunés ne sont pas rentrés à Paris ou sont déjà repartis, le marché reste dynamique » fait remarquer Nicolas Pettex, Directeur Général des agences Daniel Féau.

 

L’immobilier de prestige, une valeur sûre à l’international

 

L’immobilier hexagonal haut de gamme tient sans conteste la dragée haute à des investissements réputés et plus hasardeux tels que les vignobles, l’art contemporain, les crypto-monnaies ou encore la Bourse, laquelle a été durement malmenée par la crise du Covid-19.

 

Dans un contexte d’incertitude sanitaire et économique, investir à long ou moyen terme dans l’immobilier de prestige français est une valeur sûre.

 

Et s’ils sont moins nombreux qu’auparavant à investir dans l’immobilier de luxe, il semblerait que les acheteurs étrangers fassent progressivement leur retour en France.

 

« Belges, Allemands, Hollandais préparent beaucoup de visites et des demandes du monde entier nous proviennent. Les provinces françaises comptent parmi les moins chères de tous les pays voisins. Toutes les régions sont demandées » indique Patrice Besse, à la tête du réseau qui porte son nom.

 

 

Lire aussi > IMMOBILIER DE LUXE : LES FRANÇAIS SE METTENT À LA RECHERCHE D’ESPACES VERTS

 

Photo à la Une : © Daniel Féau

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut