Vous lisez en ce moment
Horlogerie de luxe : Watchfinder & Co. supprime les classifications homme-femme de son site Internet

Horlogerie de luxe : Watchfinder & Co. supprime les classifications homme-femme de son site Internet

Watchfinder & Co. a décidé de supprimer les classifications genrées “superflues, restrictive et datées” de son site Internet. Avec cette initiative, le spécialiste britannique des montres d’occasion devient le premier détaillant au Royaume-Uni à supprimer les références homme-femme de son site Internet. Les modèles y seront désormais simplement classés par taille – petit, moyen ou grand.

 

Dans cette optique, la marque a dévoilé une campagne dans laquelle Nigel Barker, juré de l’émission de télé-réalité America’s Next Top Model et photographe de mode, lance un appel pour que les bijoux et les montres soient dégenrés.

 

La marque incite également les fabricants à adopter ce changement en classant les montres uniquement par leur taille et en supprimant le système de genre « superflu, restrictif et daté » selon lequel certaines montres ne conviennent qu’à un sexe, sans tenir compte des préférences personnelles des clients ni des critères de taille.

 

Elle a également réalisé une étude qui révèle que, malgré la réticence des fabricants de montres à se débarrasser des classifications genrées, nombreux sont ceux qui suivent la tendance. À titre d’exemple, Rolex a récemment agrandi le boîtier de sa Datejust « Femme » de 26 mm à 28 mm, et élargi de 10 mm celui de la Pearlmaster pour Femme, qui passe de 29 mm à 39 mm, des dimensions considérées comme masculines.

 

Cependant ce n’est pas un mouvement qui fait l’unanimité. Une marque telle que Tudor, propriété de Rolex, a récemment lancé une version plus petite (39 mm) de sa montre de plongée pour « Homme » Black Bay. De même, IWC a dévoilé une version 36 mm de son garde-temps classique Pilot.

 

« La mode est selon moi une forme d’expression personnelle ; les gens devraient pouvoir s’habiller et s’exprimer comme ils le veulent avec les pièces dans lesquelles ils se sentent bien. Concernant les montres, je possède une large gamme de tailles et de formes que je peux assortir à ma tenue, à mon état d’esprit et à mon activité du moment. Les gens devraient pouvoir choisir les modèles de montres qu’ils veulent, selon leur style personnel, sans que quiconque leur impose quoi que ce soit. » s’est exprimé Nigel Barker.

 

« Nous pensons que la classification des montres par genre, masculin ou féminin, est aujourd’hui superflue et restrictive. Chacun devrait pouvoir choisir le style qui correspond à ses envies, sans recevoir de consignes sur ce qui convient à son sexe ou non. » a déclaré Matt Bowling, co-fondateur de Watchfinder & Co, « En supprimant les catégories Homme et Femme de notre catalogue, nous encourageons les consommateurs à explorer et à découvrir davantage de montres, et les aidons à trouver le bon modèle pour eux. De plus en plus de montres pour Homme voient leurs dimensions réduites et inversement pour les modèles Femme, aussi nous avons le sentiment que les catégories genrées sont aujourd’hui obsolètes. »

 

Les marques de montres ne sont pas les seules à adopter cette façon de penser, les consommateurs, notamment les célébrités ont su revendiquer à plusieurs reprises la disparition de ces stéréotypes. De ce fait, celles-ci s’affichent avec des montres initialement conçues – et exclusivement commercialisées – pour le sexe opposé.

Voir aussi


 

Par exemple, le rappeur Kanye West s’affiche régulièrement avec une précieuse Cartier Crash de 22 mm au poignet. Dans le même esprit, Jay-Z porte la Jaeger Reverso Duo de 27 mm et Harry Styles aime exhiber sa Rolex Precision de 32 mm. 

 

La gente féminine n’est pas en reste : Victoria Beckham s’affiche avec la Rolex Daytona 40 mm, Rosie Huntington-Whiteley et sa Patek Philippe Nautilus 40 mm, ou encore Charlize Theron et sa gigantesque Rolex Deepsea 44 mm, une montre de plongée incroyablement épaisse, étanche jusqu’à 3 900 m de profondeur.

 

Lire aussi > LUXURY MARKETING INNOVATION SUMMIT 2021: COMMENT LE NATUREL ET LA TRANSPARENCE PEUVENT-ILS AIDER À RÉTABLIR LA CONFIANCE DES CONSOMMATEURS ?

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut