Vous lisez en ce moment
Luxe : des débuts boursiers à potentiels intéressants en ce début d’année

Luxe : des débuts boursiers à potentiels intéressants en ce début d’année

En ce début d’année 2021, l’industrie du luxe semble de moins en moins ressentir les effets de la crise économique et porte les marchés financiers de façon considérable.

 

Si la menace du virus plane toujours et empêche les marchés des actions de retrouver une totale sérénité malgré le fait que leur année 2020 se termine mieux que l’on aurait pensé, le secteur du luxe semble s’être relevé bien rapidement de la crise sanitaire.

 

Deux titres du luxe semblent tout particulièrement immunisés contre la crise du Covid : Hermès a continué sur sa lancée en affichant la meilleure performance annuelle du CAC 40 avec un gain de 32%. Ce matin le géant du luxe affichait une hausse de 0,51 % à 888,60 euros à l’ouverture. De son côté, LVMH a affiché une hausse non négligeable de 23,4% et débute cette matinée avec +0,89 % à 516,20 euros. 

 

Kering se situe loin derrière eux avec une hausse seulement de 1,6 % mais le point important c’est que le grand groupe ne termine pas avec une baisse au vu du ralentissement considérable de ses ventes dont celles de Gucci. Kering a débuté la journée à +1,19 % pour 598,50 euros. Cependant, il affiche à la mi-séance la plus forte baisse du CAC 40 avec une baisse de 1,21% à 587,20 euros. 

 

A noter que la Bourse de Paris débute tout de même l’année en ouvrant en hausse sa première séance de l’année lundi (+1,12%).

 

D’une manière plus générale, les Bourses se sont bien portées la majeure partie de l’année et semblent s’être adaptées durablement à la crise économique, malgré d’importantes baisses en comparaison aux années précédentes.

 

Voir aussi


Si sur l’ensemble de l’année dernière, le CAC a perdu -6,4%, soit son plus mauvais score depuis 2018 (-11%), il faut savoir qu’il a terminé l’année de façon très positive avec un repli de 0,86 à à 5551,41 points. Un score qui est cependant très inférieur à l’indice mondial MSCI, qui a gagné plus de 13% cette année, au score du Nasdaq qui a affiché une hausse de 43,5% et à celui du Nasdaq-100 qui est monté jusqu’à 47,5%. De son côté, Wall Street a également terminé l’année en beauté jusqu’à sa dernière séance, avec le Dow Jones qui a pris 0,65 % à 30 606, 48 points et le Nasdaq Composite 0,14 % à 12 888,28 points.

 

À voir quels chemins suivront les marchés financiers en 2021 avec les campagnes de vaccination du virus, l’apparition d’une nouvelle mutation de celui-ci, les restrictions qui se durcissent dans chacun des pays, etc…

 

Lire aussi > CAC 40 : LA BOURSE DE PARIS STABLE POUR L’ULTIME SEANCE 2020, LE LUXE EN VEDETTE

 

Photo à la Une : © Wall Street

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut