Vous lisez en ce moment
EssilorLuxottica vise un retour à une performance pré-pandémique en 2021

EssilorLuxottica vise un retour à une performance pré-pandémique en 2021

Ce vendredi EssilorLuxottica a dévoilé ses résultats annuels ainsi que son intention de reprendre une activité de niveau comparable aux niveaux d’avant la pandémie, son chiffre d’affaires du quatrième trimestre ayant montré de nouveaux signes d’amélioration.

 

 

EssilorLuxottica a vu son résultat net, part du groupe, se replier de 92,2% à 85 millions d’euros en 2020, contre 1,08 milliard d’euros en 2019. Le résultat publié reflète un impact négatif non-cash de 528 millions d’euros liés à l’allocation du coût d’acquisition relatif au rapprochement entre Essilor et Luxottica. Le résultat opérationnel s’est établi à 452 millions d’euros, contre 1,7 milliard d’euros en 2019.

 

En données ajustées, EssilorLuxottica a publié un résultat net de 788 millions d’euros, en baisse de 57% par rapport à l’exercice précédent. Le résultat opérationnel ajusté a reculé de 48,5%, à 1,37 milliard d’euros contre 2,8 milliard d’euros en 2019.

 

Le chiffre d’affaires  lui, affiche un recul de 17% (-14,6% à taux de change constants) à 14,429 milliards d’euros.

 

Selon le consensus établi par FactSet, les analystes prévoyaient en moyenne un chiffre d’affaires de 14,5 milliards d’euros et un résultat opérationnel ajusté de 1,3 milliard d’euros.

 

Le cash-flow libre est de 1,842 milliard d’euros, en ligne avec celui l’année précédente, et reflette une mise en œuvre rapide de mesures de maîtrise des coûts et de préservation de la trésorerie ainsi que d’une solide reprise de l’activité au second semestre. 

 

 » Nos solides résultats démontrent la puissance de notre modèle d’affaires et les bénéfices de notre intégration. Les besoins structurels en bonne vision et en marques de renom, combinés à l’innovation, à l’intégration verticale et à un strict contrôle des coûts, délivrent une forte rentabilité «  ont expliqué Francesco Milleri et Paul du Saillant, respectivement Directeur général et Directeur général délégué d’EssilorLuxottica.

 

D’après le groupe, le fabricant d’Oakley et de Ray-Ban ont montré de nouveaux signes d’amélioration de son chiffre d’affaires au quatrième trimestre. 

 

Le chiffre d’affaires du fabricant de lunettes a s’est élevé de 1,7 % au quatrième trimestre, à taux de change constants, pour atteindre 4,92 milliards de dollars, le rebond de son activité de lunettes de vue ayant compensé la faible demande de lunettes de soleil de la part des clients restés à la maison en raison de la pandémie.

 

Le groupe a déclaré qu’il s’attendait à ce que cette tendance se poursuive cette année, ainsi que l’augmentation des ventes en ligne, d’autant plus qu’il a déjà a observé une dynamique positive visible en Asie-Pacifique.  

 

Voir aussi


EssilorLuxottica mise également sur le déploiement de la vaccination contre le COVID-19 qui devrait commencer à normaliser l’environnement économique dans les autres régions au cours du deuxième trimestre.

 

EssilorLuxottica proposera lors de sa prochaine assemblée générale la distribution d’un solde du dividende au titre de l’exercice 2020 de 1,08 euro par action, qui pourra être payé en numéraire ou en actions nouvellement émises. Le groupe avait déjà distribué fin décembre un acompte sur le dividende de 1,15 euro par action.

 

Le président du groupe et fondateur de Luxottica, Leonardo Del Vecchio, par la même occasion, a indiqué dans un communiqué son intention de proposer au nouveau conseil la confirmation de Francesco Milleri dans le rôle de directeur général et Paul du Saillant au poste de directeur général délégué.

 

Pour rappel, Francesco Milleri avait été nommé temporairement en décembre, en attendant l’assemblée générale des actionnaires de cette année.

 

Lire aussi >ESSILORLUXOTTICA LEVE POUR TROIS MILLIARDS D’EUROS D’OBLIGATIONS

 

Photo à la Une : © Essilor Luxottica

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut